Ouvrir Verdun et la Meuse au tourisme

La commémoration du centenaire de la bataille de Verdun aura lieu en 2016. L’évènement constitue un enjeu mémoriel et économique très important pour la Meuse, département qui compte un peu moins de 200 000 habitants. C’est pourquoi, une nouvelle manière d’appréhender le tourisme a été initiée sur une terre qui vit débarquer ses premiers visiteurs-pèlerins dès … Lire la suiteOuvrir Verdun et la Meuse au tourisme

Tourisme et neige : les Vosges séduisent toujours

Massif chéri de la classe moyenne depuis plusieurs décennies, les ballons vosgiens n’ont rien perdu de leur pouvoir d’attraction. Les stations vosgiennes font le plein (Crédit photo : Office de Tourisme de Gérardmer) Ainsi, la saison dernière plus de 500 000 skieurs sont venus dévaler les pentes des différentes stations. La Bresse-Hohneck reste la principale … Lire la suiteTourisme et neige : les Vosges séduisent toujours

Le Grand Hôtel de Gérardmer entre dans l’Histoire

Le Grand Hôtel de Gérardmer, qui célèbre cette année son 150ème anniversaire, symbolise le développement touristique de la Perle des Vosges, comme l’a baptisé Abel Hugo au milieu du XIXème siècle.  Le frère ainé de Victor Hugo écrivait ainsi après avoir séjourné au bord du lac de Gérardmer : « C’est un pur diamant sous la voûte … Lire la suiteLe Grand Hôtel de Gérardmer entre dans l’Histoire

Jardins sans limite à Metz

Metz a dernièrement accueilli la huitième conférence internationale « Jardins sans limite ».  Rappelons que la manifestation se base sur le réseau du même nom qui a vu le jour de part et d’autre de la frontière en 1998 suite à une politique de coopération entre la Moselle et la Sarre. L’idée était de développer un tourisme … Lire la suiteJardins sans limite à Metz

Vaudémont : restauration sous l’œil de Brunehaut

Non loin de la Colline de Sion, le petit village de Vaudémont, haut lieu de l’histoire de la Lorraine avec Mousson, Prény et Dabo, domine la Plaine du Saintois. Il est riche de vestiges de qualité, notamment de remparts, qui font l’objet d’un long et patient travail de consolidation mené au fil de chantiers de … Lire la suiteVaudémont : restauration sous l’œil de Brunehaut

Laissez-vous tenter par les Vosges

Aux portes de la Belgique et du Luxembourg, en Lorraine, se dresse une chaine montagneuse très ancienne, sculptée et apprivoisée par le temps, que l’on appelle les Vosges. Ces montagnes ont mille et un visages : rondeurs apaisantes des sommets, denses et profondes forêts de sapins, volutes de brume montant des vallées, lacs glaciaires aux … Lire la suiteLaissez-vous tenter par les Vosges

La vieille maison lorraine de Gomelange fête ses 300 ans

A Gomelange, petit village lorrain situé dans le Pays de Nied entre Boulay-Moselle et Bouzonville, la vieille maison passe presque inaperçue en face de l’église Saint-Martin et dans l’alignement de maisons typiques, comme on en trouve dans tous les villages du coin.  L’histoire de Francine Thévenard-Berger, enseignante retraitée, y est étroitement liée. La « vieille … Lire la suiteLa vieille maison lorraine de Gomelange fête ses 300 ans

Une grandeur à retrouver

La Lorraine compte une cinquantaine de châteaux privés que certaines familles s’efforcent à entretenir en y mettant de l’argent, pendant que d’autres les laissent dépérir. Pour parvenir à survivre et revaloriser leur patrimoine, les propriétaires des châteaux de Manom, Preisch, Haroué, Moussey, Saint-Mihiel ou encore Pange doivent impérativement trouver une activité économique, à l’image des … Lire la suiteUne grandeur à retrouver

Tourisme industriel à la centrale de Cattenom

Le chantier de construction de l’impressionnante centrale nucléaire de Cattenom et de ses 4 réacteurs avait attiré plus de 25 000 personnes. Depuis quelques temps et l’instauration du plan Vigipirate, à peine un millier de visiteur sont accueillis annuellement sur le site. Insuffisant pour les responsables de la centrale qui souhaitent faire découvrir à un plus … Lire la suiteTourisme industriel à la centrale de Cattenom

Que d’histoire aux Etangs !

Si Les Etangs sont aujourd’hui un paisible village niché au cœur de la campagne messine, ils ne le sont devenus qu’au gré des nombreuses modifications entreprises au cours de leur tumultueuse histoire. Avant la révolution française, le village se décomposait en deux bourgades sur le bord du grand étang, à savoir Les Etangs, qui comprenaient … Lire la suiteQue d’histoire aux Etangs !

Nouveaux chalets à Langatte

Après l’extension du VVF de Bitche et du complexe du Lac de Pierre-Percée, un petit village touristique supplémentaire de dix chalets de style tyrolien est actuellement en cours de construction à Langatte, juste en face du centre de bien-être et dans le prolongement des gîtes déjà existants aux abords de l’Etang du Stock. Les chalets, qui … Lire la suiteNouveaux chalets à Langatte

La Lorraine se relève avec Pompidou-Metz

C’est la fête en Lorraine. Après l’illumination de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port fin 2009, la Lorraine bénéficie désormais d’un autre phare blanc majestueux et harmonieux, à savoir le Centre Pompidou-Metz (CPM), pour rayonner sur toute l’Europe. Une utopie devenue réalité. Une renaissance pour Metz et la Lorraine, un nouvel espoir pour l’avenir. Le Centre Pompidou-Metz … Lire la suiteLa Lorraine se relève avec Pompidou-Metz

Réaménagement du Musée du Sel à Marsal

La Porte de France abrite les collections du Musée du Sel de Marsal. Mais les espaces proches, des anciennes casernes, seront bientôt utilisés pour les expositions. Le musée départemental poursuit donc sa mue. Le Musée du Sel est installé dans la Porte de France à Marsal (Crédits photo : Wikipédia)  En attendant, plusieurs travaux ont … Lire la suiteRéaménagement du Musée du Sel à Marsal

Voyage dans le temps à l’Abbaye Notre-Dame d’Autrey dans les Vosges

Située en Lorraine, dans la Vallée de la Mortagne, l’Abbaye Notre-Dame d’Autrey forme avec ses jardins un ensemble unique dans un petit village vosgien de 300 habitants. L’Abbaye fut fondée par l’évêque de Metz, à savoir le Cardinal Etienne de Bar, sans doute à son retour de la seconde croisade, c’est-à-dire à la fin de … Lire la suiteVoyage dans le temps à l’Abbaye Notre-Dame d’Autrey dans les Vosges

L’art de vivre à Liverdun

Ancienne cité Médiévale du XIIème siècle, Liverdun fut la principale place forte de l’Evêché de Toul. Résidence d’été des souverains, la ville était déjà appréciée pour son art de vivre. Vue sur le Château Corbin de Liverdun (Crédits photo : Musicaline) Aujourd’hui, Liverdun est classé pour ses nombreux monuments historiques, construits à différentes époques et … Lire la suiteL’art de vivre à Liverdun

Le Simserhof modernisé

A en croire les chiffres concernant la fréquentation du Simserhof, « fort invincible » de la Ligne Maginot dans le Pays de Bitche, en Moselle, l’ouvrage se porte très bien. Avec près de 40 000 visiteurs enregistrés la saison dernière, le bilan est ainsi plus que positif. Les responsables tablent même sur une augmentation de la fréquentation de … Lire la suiteLe Simserhof modernisé

Tourisme : Bitche et Sarreguemines s’en sortent bien

Avec + 13 % de fréquentation pour la grandiose citadelle et + 15 % pour le Jardin pour la Paix, le bilan touristique de la saison 2009 est bon à Bitche. Ainsi, 59 391 personnes ont visité la citadelle, contre 52 628 en 2008. Des animations, comme la fête médiévale et Halloween, qui ont attiré beaucoup de … Lire la suiteTourisme : Bitche et Sarreguemines s’en sortent bien

En attendant Center Parcs …

D’ici quelques mois la construction de ce qui sera le plus grand Center Parcs d’Europe dans le Bois des Harcolins, dans le Pays de Sarrebourg, sera achevée. En attendant l’ouverture du Center Parcs des Trois-Forêts, dès le moi de mai 2010, 800 ouvriers travaillent encore actuellement dans les différents secteurs qui composent cet immense chantier. … Lire la suiteEn attendant Center Parcs …

Le cimetière de Marville à l’UNESCO ?

Dans un récent classement des plus belles nécropoles de France publié par Téléloisirs, le cimetière de Marville, dans le Nord de la Meuse, en Lorraine, arrive en seconde position, juste derrière son homologue parisien du Père Lachaise. Le site meusien est tellement beau que les habitants veulent le promouvoir au patrimoine mondial de l’Humanité.    … Lire la suiteLe cimetière de Marville à l’UNESCO ?

La Lorraine, plaque-tournante du tourisme fluvial français

Avec 700 km de vois navigables, la Lorraine fait partie des plus importantes provinces fluviales en France. Sa position géostratégique ne laisse pas insensible. La clientèle est en effet étrangère à 84,8 %. Les Allemands, dont la fibre fluviale n’est plus à démontrer, constituent le plus gros contingent de touristes avec 45,4 % de la fréquentation, très loin devant les Suisses avec 16,7 %. Les Français, qui commencent à découvrir ce moyen original de partir en vacances, complètent le podium avec un peu plus de 15 %. Plusieurs grands itinéraires fluviaux traversent notre belle province. Tout d’abord la Moselle canalisée qui compte 150 km de vois navigables de Neuves-Maisons près de Nancy à Apach le long de la frontière luxembourgeoise. A noter que cet important couloir relie la Lorraine aux réseaux européens du Nord, à savoir l’Allemagne, le Benelux et les Pays-Bas, et de l’Est jusqu’à la Mer Noire avec la liaison Rhin-Main-Danube via Coblence. Vient ensuite la Meuse lorraine et ses 135 km et ses 33 écluses. Ce couloir fait partie d’un fleuve d’un millier de kilomètres qui s’écoule jusque vers la Mer du Nord. Le Canal de la Marne au Rhin s’étend quant à lui à l’Est, de Frouard à Strasbourg sur plus de 180 km et avec 61 écluses et à l’Ouest, de Toul à Vitry-le-François avant de poursuivre sur Paris, sur plus de 130 km et avec 97 écluses. Le Canal de jonction relie le canal de la Marne au Rhin au canal des Vosges. Ce dernier fait le lien entre les bassins du Nord-Est et Rhône-Saône. Il est agrémenté de 93 écluses et s’étire dans un splendide écrin vert de 122 km, entre falaises de grès rose et profondes forêts, avant de poursuivre vers Dijon, Lyon et Marseille. Enfin, le canal des Houillères permet de rejoindre, à partir de l’étang de Gondrexange, Sarreguemines après 64 km et 27 écluses. Il se poursuit vers Trèves en passant par Sarrebruck. 

plaisance

Lire la suiteLa Lorraine, plaque-tournante du tourisme fluvial français

Dinovotion entre dans l’arène

Les premiers visiteurs de la nouvelle attraction phare du pôle thermal et touristique d’Amnéville-les-Thermes ont récemment été accueillis par le professeur Dino. Ce savant fou a dans son laboratoire réussi à redonner vie aux dinosaures. Un vrai Jurassik Park lorrain est ainsi né de toutes pièces dans un lieu qui, voilà encore quelques mois, abritait la galerie … Lire la suiteDinovotion entre dans l’arène

Center Parcs : le dôme déploie ses ailes

Il y a quelques mois, les centaines d’ouvriers à l’œuvre sur le site du futur plus grand Center Parcs d’Europe, près de Sarrebourg en Moselle, avaient transformé les 435 hectares du Bois des Harcholins en un véritable labyrinthe, en y déboisant 85 hectares. Pendant que les 25 000 mètres carrés de cottages commencent à pousser comme … Lire la suiteCenter Parcs : le dôme déploie ses ailes

Le thermalisme est roi en Lorraine

La Lorraine est une terre de thermalisme. Dans le classement des provinces thermales françaises, elle se positionne ainsi en huitième position, très loin derrière l’Aquitaine ou encore le Languedoc-Roussillon, dont la fréquentation est trois fois supérieure. Mais, en 2008, 26 365 personnes ont effectué leurs trois semaines de cure en Lorraine, qui compte cinq stations, … Lire la suiteLe thermalisme est roi en Lorraine

Des chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Le site touristique lorrain situé aux confluents des Vosges et de la Meurthe-et-Moselle, qui affiche une large gamme d’activités de loisirs et de randonnées, souffrait d’un manque terrible de capacité d’herbagement, puisque ne disposant seulement que d’un camping trois étoiles. La vingtaine de chalets supplémentaires installés aux bords du Lac de la Plaine devrait permettre … Lire la suiteDes chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Contrexéville : un projet de balnéothérapie salvateur

Fin 2009, sur le site des lacs de la Folie, devraient être lancés les travaux de ce qui sera prochainement Diabéticom, à savoir : un centre ultramoderne de balnéothérapie couvert avec 1 500 mètres carrés de piscines, un centre d’accueil et de loisirs pour les résidents, un hôtel international de grand standing et des restaurants, un ensemble de maisons en bois destinées à la location ou la vente, des constructions de maisons en bois pour le personnel, et enfin un centre innovant d’éducation thérapeutique pour les diabétiques. Ce dernier ne pourra cependant se faire qu’avec un accord de la sécurité sociale qui n’interviendra pas avant le premier trimestre 2010.

A la clef, une centaine d’emplois directs, auxquels il faudra en ajouter 75 supplémentaires pour la construction des bâtiments sur le site. Les investisseurs sont en majorité belges. Des hommes d’affaires israéliens basés à Haïfa seraient également intéressés. Les premiers devraient investir à Contrexéville un montant initial de 14 millions d’euros, auxquels il faudra ajouter les éventuelles subventions allouées par les différentes collectivités locales, la France et peut-être l’Europe. Ces 14 millions d’euros représentent ainsi la mise de départ, si tout se passe bien, les investisseurs devraient financer le projet à hauteur de 50 millions d’euros. L’ambition ultime de ces hommes d’affaires est de faire du site des lacs de la Folie l’équivalent lorrain de « Thermae 2000 », un complexe hôtelier centré sur la balnéothérapie ludique situé à proximité de Maastricht et qui fait un véritable tabac aux Pays-Bas. A terme, 400 emplois directs pourraient être créés au total sur le site vosgien. 

Lire la suiteContrexéville : un projet de balnéothérapie salvateur

Et les vieux métiers reprennent vie !

C’est désormais devenu une véritable tradition à Azannes dans la Meuse. Chaque année des milliers de visiteurs (39 960 en 2008) se pressent chaque dimanche de mai pour venir admirer les Vieux métiers. Qui plus est, ces derniers s’agrandissent cette année. Ainsi, un authentique barbier reprendra vie sur place. Retraité d’un village meusien, ce dernier rouvrira … Lire la suiteEt les vieux métiers reprennent vie !

Projet de tourisme vert : Création de 200 emplois directs à Schorbach

Après l’annonce de l’arrivée d’un bataillon allemand dans le cadre des compensations des restructurations militaires, le Pays de Bitche revit et respire encore un peu plus avec l’annonce de ce projet touristique. En effet, OVA, holding suisse, est prête à investir 45 millions d’euros pour créer un parc de 180 jardins à Schorbach. La zone devrait générer 700 emplois, dont 200 directs. Plus de 300 000 visiteurs sont attendus chaque année. Un projet séduisant, impressionnant même… 

A l’origine, l’entreprise cherchait à s’installer en Allemagne, et plus précisément à Zweibrücken. Mais à la frontière, l’espace commence à manquer. En effet, des zones sont réservées à l’agrandissement de l’aéroport et du centre commercial Designer Outlets. Seuls trente hectares étaient encore disponibles. Mais OVA en a besoin de quatre-vingt-dix… Heureusement pour le Bitcherland, qui lui, ne manque pas d’espace ! Et c’est à ce moment que tous les regards se sont portés sur Schorbach. Cette commune de 600 âmes est située à seulement dix minutes de l’aéroport, au croisement de la RD 35 vers Zweibrücken, récemment rénovée, et de la RD 62, entre Bitche et Sarreguemines. Bref, vous l’aurez compris, une position idéale.

Lire la suiteProjet de tourisme vert : Création de 200 emplois directs à Schorbach

Tourisme : la Moselle, un territoire émergent ?

C’est en effet le constat que tirent les professionnels du tourisme du département lorrain. Certains d’entre eux sont d’ailleurs regroupés au sein du réseau « Grands Sites de Moselle ».  Il s’agit d’une filière professionnelle créée il y a cinq ans et animée par le comité départemental du tourisme. Elle rassemble des lieux touristiques payants, engagés dans une démarche qualité concernant l’accueil des visiteurs et bénéficiant en contrepartie d’un réseau fiable de diffusion de la documentation et d’un plan d’actions de promotion. Ces acteurs peuvent en outre échanger leurs expériences. Le réseau comprend actuellement dix-huit sites, ce qui représente 800 000 visiteurs. Trois autres ont cependant fait connaître leur candidature : le musée du cristal de Saint-Louis, le parc du haut fourneau U4 à Uckange et le rocher de Dabo.Afin d’attirer les visiteurs, les sites ont compris qu’il fallait qu’ils se renouvellent constamment. Car la Moselle ne bénéficie malheureusement pas (encore) d’une image touristique très positive. Le grand vivier de touristes du département provient de la Grande Région. L’événementiel permet de les faire revenir. C’est par exemple ce qu’il s’est passé à Bliesbruck avec l’exposition sur Pompei. La qualité de l’accueil constitue le second pilier. C’est sur quoi insistent les professionnels du tourisme mosellans tout en essayant de proposer des prix attractifs. 

Lire la suiteTourisme : la Moselle, un territoire émergent ?