Ouvrir Verdun et la Meuse au tourisme

La commémoration du centenaire de la bataille de Verdun aura lieu en 2016. L’évènement constitue un enjeu mémoriel et économique très important pour la Meuse, département qui compte un peu moins de 200 000 habitants. C’est pourquoi, une nouvelle manière d’appréhender le tourisme a été initiée sur une terre qui vit débarquer ses premiers visiteurs-pèlerins dès … Lire la suiteOuvrir Verdun et la Meuse au tourisme

Première rénovation depuis 1932 pour l’ossuaire

L’ossuaire de Douaumont, dans la Meuse, s’est dernièrement engagé dans quatre années de travaux, afin de réparer les outrages du temps. Une première depuis son inauguration en 1932. Une telle opération de 2 millions d’euros s’avérait en effet indispensable en prévision du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale.   Rappelons que l’ossuaire de Douaumont … Lire la suitePremière rénovation depuis 1932 pour l’ossuaire

Le long de la Ligne Maginot dans le Nord lorrain

Partons ensemble à la découverte de cette impressionnante ligne de fortifications le long de nos frontières en Meurthe-et-Moselle et en Meuse.  Pour cela, il convient de faire un rapide historique, afin de mieux situer les évènements et d’en comprendre les enjeux.  Ouvrage de Fermont à Longuyon (Crédits photo : Guido Radig) La loi proposée par … Lire la suiteLe long de la Ligne Maginot dans le Nord lorrain

Muzeray ou le village de la crèche

Ouvert en 2005, l’espace muséographique « Crecchio » offre aux visiteurs la magie de Noël toute l’année, à Muzeray, petit village du Nord meusien surnommé affectueusement le « village de la crèche ». Après une agréable promenade dans le jardin de curé aux plantes aromatiques devant l’entrée, l’espace muséographique présente à l’intérieur plus de 500 … Lire la suiteMuzeray ou le village de la crèche

Déchets nucléaires en Lorraine : la sécurité passera après

Lors de sa dernière visite dans la Meuse, Henri Proglio, PDG d’EDF, n’a trouvé sur place que des encenseurs. Il faut dire que ce beau monde avait pris soin de s’enfermer dans un cordon de gendarmes des plus impressionnants. Aucun citoyen et aucune association n’ont donc pu émettre des critiques argumentées et donc poser des … Lire la suiteDéchets nucléaires en Lorraine : la sécurité passera après

Le vignoble lorrain en quête de reconnaissance

La progression qualitative de notre terroir est évidente. Les Côtes de Toul sont passés en Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) en 1988. Les Vins de Moselle devraient normalement y passer très prochainement. Ceux des Côtes de Meuse ont quant à eux été reconnus en vin de pays en 1981.    Le vignoble lorrain dans le Toulois … Lire la suiteLe vignoble lorrain en quête de reconnaissance

Déchets nucléaires : la menace fantôme se confirme en Lorraine

La décision dans cinq ans d’autoriser d’implanter dans le Sud de la Meuse un site de stockage géologique de déchets nucléaires hautement radioactifs se prépare dans l’ombre. Des travaux de reconnaissance géologique sismique à deux et à trois dimensions vont en effet prochainement être menés dans la Zone d’Intérêt pour une Recherche Approfondie (ZIRA). L’acquisition … Lire la suiteDéchets nucléaires : la menace fantôme se confirme en Lorraine

Bonnet dit non à l’enfouissement des déchets nucléaires

Le conseil municipal de Bonnet, dans la Meuse, a dernièrement approuvé une délibération qui confirme son opposition à l’enfouissement des déchets nucléaires dans le sous-sol communal, au nom du principe de précaution. Cette sage et lucide décision constitue un signal fort envoyé au gouvernement de Paris, à qui l’ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets … Lire la suiteBonnet dit non à l’enfouissement des déchets nucléaires

Création de deux nouvelles réserves naturelles en Lorraine

Les élus lorrains ont dernièrement approuvé la création de deux réserves naturelles à Lachaussée, dans la Meuse, et sur la zone humide du Moulin de Velving-Téterchen, en Moselle. Cette décision porte donc à six le nombre des sites lorrains classés. Rappelons que l’Etang d’Amel, la vallée de la Moselle, la Côte de Delme et la … Lire la suiteCréation de deux nouvelles réserves naturelles en Lorraine

Le cimetière de Marville à l’UNESCO ?

Dans un récent classement des plus belles nécropoles de France publié par Téléloisirs, le cimetière de Marville, dans le Nord de la Meuse, en Lorraine, arrive en seconde position, juste derrière son homologue parisien du Père Lachaise. Le site meusien est tellement beau que les habitants veulent le promouvoir au patrimoine mondial de l’Humanité.    … Lire la suiteLe cimetière de Marville à l’UNESCO ?

Fête du poisson à l’Etang de Lachaussée

C’est véritablement l’effervescence au domaine du Vieux-Moulin de Lachaussée dans la Meuse. A l’occasion de la fameuse Fête du poisson, le domaine sera ouvert tous les jours jusqu’au 15 novembre, excepté le lundi, pour la vente du poisson sur la jetée. La pêche miraculeuse est en effet prévue du 18 octobre au 15 novembre. 30 … Lire la suiteFête du poisson à l’Etang de Lachaussée

Le souffle créateur du Vent des Forêts

Depuis 13 ans maintenant, les œuvres d’art s’amoncellent dans les sous-bois meusiens. Impossible de les rater, comme à Lahaymeix, où sont plantées en bordure de route, à l’ombre des vergers de mirabelliers, 10 silhouettes en bois surplombant la paisible commune. 7 artistes supplémentaires ont récemment intégré la grande famille du Vent des forêts, véritable Pompidou … Lire la suiteLe souffle créateur du Vent des Forêts

Et les vieux métiers reprennent vie !

C’est désormais devenu une véritable tradition à Azannes dans la Meuse. Chaque année des milliers de visiteurs (39 960 en 2008) se pressent chaque dimanche de mai pour venir admirer les Vieux métiers. Qui plus est, ces derniers s’agrandissent cette année. Ainsi, un authentique barbier reprendra vie sur place. Retraité d’un village meusien, ce dernier rouvrira … Lire la suiteEt les vieux métiers reprennent vie !

Le renouveau du vignoble lorrain

Après avoir bien failli disparaître au début du XXème siècle, le vignoble lorrain aborde depuis quelques années un spectaculaire redressement. A son paroxysme, ce vignoble, aujourd’hui l’un des plus petits de France, avec une superficie d’environ 180 hectares, compta jusqu’à 48 000 hectares de vignes en production. La Moselle, par exemple, était une des régions les plus viticoles, dépassant même la Champagne. Le contraste actuel est saisissant. Mais le déclin est maintenant bien enrayé. 

La Lorraine possède une riche tradition viticole, séculaire, qui remonte à l’Antiquité romaine. La vigne, dont la plantation fut autorisée en Lorraine par l’empereur Probus en 283 après J-C fut chanté par le poète latin Ausone, décrivant toute la beauté de sa présence sur les rives de la Moselle. Les Ducs de Lorraine ainsi que les Evêques de Toul, Metz et Verdun entretinrent cette tradition viticole. Mais la concurrence des vins des régions du Sud et de l’Ouest de la France, les ravages des guerres de 1870 et de 1914 vinrent amorcer le déclin de ce vignoble jusque-là prospère. La perte des débouchés du marché allemand et surtout la crise du phylloxéra, maladie de la vigne, réduisirent presqu’à néant les dizaines de milliers d’hectares du vignoble lorrain. L’industrialisation de la vallée de la Moselle constitua pendant longtemps un frein à une renaissance des coteaux, les mines et les aciéries offrant de meilleurs salaires que celui de manouvrier agricole payé à la tâche, dans une activité fortement saisonnière. Depuis la fin des années 1980, on note cependant une reprise de la tradition viticole lorraine, comme en témoigne l’extension et la création de parcelles mais aussi et surtout l’installation de nouveaux viticulteurs. On dénombre actuellement une centaine de producteurs en activité, sans compter les dizaines de vignerons passionnés, présents un peu partout en Lorraine. 

Lire la suiteLe renouveau du vignoble lorrain