Extension de Neuhauser à Folschviller

La première pierre symbolique d’une nouvelle usine Neuhauser, géant européen de la boulangerie et de la viennoiserie industrielle, a dernièrement été posée sur la zone de Furst à Folschviller, près de Saint-Avold.  Ainsi, dès le mois de mai, de nouvelles chaînes de production seront opérationnelles. L’objectif est d’y fabriquer, quotidiennement, 160 000 baguettes, 1,4 million de … Lire la suiteExtension de Neuhauser à Folschviller

Maizières-les-Metz à la pointe de la R&D

Le site de recherche-développement d’ArcelorMittal de Maizières-les-Metz est, avec 550 chercheurs sur les 1 400 que compte le groupe, le plus important centre de recherche du numéro 1 mondial de la sidérurgie. 25 nationalités d’ingénieurs sont représentées sur le site, un campus de 24 hectares qui se compose de quatre centres de recherche, soit 40 000 … Lire la suiteMaizières-les-Metz à la pointe de la R&D

La Lorraine attend toujours les retombées du TGV

Alors que le chantier du second tronçon entre Baudrecourt et Vendenheim avance, le TGV-Est européen est un véritable succès commercial trois ans après son lancement. Les chiffres de fréquentation dépassent en effet toutes les prévisions et ne cessent de progresser. Malheureusement, le TGV attire peu de nouvelles entreprises en Lorraine. La preuve en est que la … Lire la suiteLa Lorraine attend toujours les retombées du TGV

Feu vert pour Fare !

Nous connaissons enfin l’épilogue du projet Grand Fare. La commune de Farébersviller aura ainsi la zone commerciale qu’elle réclame depuis deux ans, avec à la clé 725 emplois directs.  Refusé l’an dernier par la Commission Nationale d’Aménagement Commerciale (CNAC), le projet de zone commerciale a cette fois obtenu son aval. Un nouvel espace comprenant une … Lire la suiteFeu vert pour Fare !

Et si les mines rouvraient ?

La rentabilité de l’exploitation d’un minerai est « volatile », dans le sens où cette notion varie selon les époques. Ainsi, au début de l’exploitation industrielle, les moyens de transports étaient relativement peu développés, il fallait donc aller chercher du minerai au plus proche, peu importe la teneur en fer. L’essor des moyens de communications et la … Lire la suiteEt si les mines rouvraient ?

Nouveau recours contre Grand Fare

Les commerçants des centres-villes de Forbach, Saint-Avold et Sarreguemines ont une nouvelle fois décidé d’intenter un recours contre le projet commercial Grand Fare. Il y en franchement qui n’ont rien d’autre à foutre de leur vie. Ils commencent vraiment à nous emmerder ceux-là !  Pourtant le dossier de zone commerciale à Farébersviller, porteur de plusieurs centaines … Lire la suiteNouveau recours contre Grand Fare

Démantèlement de la cokerie de Carling

Les sidérurgistes sarrois des aciéries de Dilling mesurent actuellement toute la charge du démantèlement et de la dépollution du site de la cokerie de Carling qu’ils avaient eux-mêmes condamné et fermé. Une telle opération devrait en effet au moins approcher les 100 millions d’euros. Les études sont actuellement en cours et devraient s’achever à la … Lire la suiteDémantèlement de la cokerie de Carling

Investissements dans le thermalisme en Lorraine

Le Vittel thermal spa a dernièrement ouvert. Il propose un hammam, un jacuzzi, des massages au savoir noir sur une pierre chaude, ainsi qu’un espace nordique. Un véritable havre de paix de 2 400 mètres carrés qui symbolise à merveille la reprise en main constatée dans la station vosgienne. Rappelons que la municipalité a racheté l’établissement … Lire la suiteInvestissements dans le thermalisme en Lorraine

Le nouveau Grand Fare est arrivé

Recalé et décrié, le projet Grand Fare a été revu et corrigé, si bien qu’on y trouve désormais de nombreuses plantations d’arbres et même un jardin potager ! Les promoteurs ont également ajouté des cellules photovoltaïques et des récupérateurs d’eau. Parallèlement, la surface du projet a diminué de 7 000 mètres carrés, passant ainsi de 35 000 à 28 000 mètres … Lire la suiteLe nouveau Grand Fare est arrivé

Le nouveau Master de Renault produit en Lorraine

Renault a dernièrement annoncé que la troisième génération de son véhicule utilitaire Master sera produite « dès cette année et en exclusivité mondiale » dans son usine lorraine de Batilly, près de Briey. La Société des véhicules automobiles de Batilly (SOVAB) a désormais dix années de production devant elle, soit la durée de vie prévue du … Lire la suiteLe nouveau Master de Renault produit en Lorraine

Le géant Actisud

Partagée entre les communes d’Augny, de Moulins-lès-Metz et de Jouy-aux-Arches, répartie en dix zones distinctes, à savoir la ZAC d’Augny, Augny 2000, Dunil, Les Gravières, le Parc Aravis, Saint-Jean, le Parc Bisanne, l’Espace 57, Tournebride et la Rotonde, Actisud est aujourd’hui avec plus de trois cents commerces la plus grande zone commerciale de France. Mais, … Lire la suiteLe géant Actisud

En attendant Center Parcs …

D’ici quelques mois la construction de ce qui sera le plus grand Center Parcs d’Europe dans le Bois des Harcolins, dans le Pays de Sarrebourg, sera achevée. En attendant l’ouverture du Center Parcs des Trois-Forêts, dès le moi de mai 2010, 800 ouvriers travaillent encore actuellement dans les différents secteurs qui composent cet immense chantier. … Lire la suiteEn attendant Center Parcs …

Economie en Lorraine : 2009 année 0

La Lorraine fait parti des territoires les plus durement frappés par la crise économique et sociale en 2009.
Kleber à Toul, Johnson Controls et Continental à Sarreguemines, FM Logistic à Woippy, Arcelor Mittal à Gandrange et Florange, Total Petrochemicals et la cokerie à Carling,… la liste des entreprises ayant fermé leurs portes ou en grande difficulté en 2009 a tout d’un convoi funèbre. Mois après mois, celle-ci n’a ainsi cessé de s’allonger, en même temps que se développaient les mesures de chômage partiel. La Lorraine a traversé une année 2009 catastrophique sur le front de l’économie. En témoigne, l’augmentation de 24,2 % du nombre de demandeurs d’emploi entre novembre 2008 et novembre 2009. Cela dit, dans ce bal de chiffres à qui l’on peut faire dire tout et son contraire, certaines régions arrivent encore à faire pire, comme l’Alsace (+ 28,4 %), la Franche-Comté (+ 26,6 %) et les Pays de la Loire (25,1 %), toutes trois en position de « relégables ». Maigre consolation. La moyenne française étant à titre indicatif de + 22,1 %. La Lorraine serait-elle donc juste au-dessus de la ligne de flottaison ? Non. En effet, la barre symbolique des 100 000 chômeurs a été franchie en 2009, pour atteindre 102 220, soit 20 000 personnes de plus qu’en novembre 2008. Fortement industrialisée, la Moselle est le département lorrain qui paie le plus lourd tribut de la crise avec une augmentation de 27 % du nombre de demandeurs d’emploi, devant la Meurthe-et-Moselle (+ 25 %), la Meuse (+ 24,1 %) et les Vosges, nettement moins touchées (+ 15,9 %). Mais ces dernières ont encore et toujours bien du mal à se remettre de la quasi-disparition de l’industrie textile. Ce n’est donc pas un hasard si elles affichaient au troisième trimestre 2009 le plus fort taux de chômage en Lorraine avec 10,4 % de la population active, devant la Meuse (10,3 %), la Moselle (10,1 %) et la Meurthe-et-Moselle (9,2 %). Si bien qu’au total, le taux de chômage lorrain était de 9,9 %, soit bien au-dessus de la moyenne française (9,1 %). 

Lire la suiteEconomie en Lorraine : 2009 année 0

Center Parcs : le dôme déploie ses ailes

Il y a quelques mois, les centaines d’ouvriers à l’œuvre sur le site du futur plus grand Center Parcs d’Europe, près de Sarrebourg en Moselle, avaient transformé les 435 hectares du Bois des Harcholins en un véritable labyrinthe, en y déboisant 85 hectares. Pendant que les 25 000 mètres carrés de cottages commencent à pousser comme … Lire la suiteCenter Parcs : le dôme déploie ses ailes

Le thermalisme est roi en Lorraine

La Lorraine est une terre de thermalisme. Dans le classement des provinces thermales françaises, elle se positionne ainsi en huitième position, très loin derrière l’Aquitaine ou encore le Languedoc-Roussillon, dont la fréquentation est trois fois supérieure. Mais, en 2008, 26 365 personnes ont effectué leurs trois semaines de cure en Lorraine, qui compte cinq stations, … Lire la suiteLe thermalisme est roi en Lorraine

Investissement et embauches chez KH Mineral

Alors que la crise économique actuelle n’est pas prête de se terminer, il est des sociétés lorraines qui parviennent remarquablement à tenir le coup, à grandir et à se consolider qui plus même. L’entreprise KH Mineral de Sarreguemines en fait partie. Cette dernière a ainsi investi 1,3 millions d’euros, dont près d’un demi-million dans la … Lire la suiteInvestissement et embauches chez KH Mineral

La Lorraine en pointe des métiers d’art

Si la Lorraine est particulièrement performante et dynamique dans un secteur, c’est bien dans celui des métiers d’art, puisque ce dernier compte dans notre belle province plus de 900 entreprises et quelques 3 000 emplois. Mais éclairons tout de suite les consciences, car beaucoup de gens confondent malheureusement les artisans d’art avec les chanteurs et autres … Lire la suiteLa Lorraine en pointe des métiers d’art

La mairie de Metz encore trop généreuse avec Paris …

La ville de Metz réclame à l’Etat français une compensation financière d’au moins 36 millions d’euros pour les iniques restructurations militaires. Toutes les propositions visant à compenser le départ de près de 6 000 civils et militaires à l’horizon 2011, sans compter leur famille, ont ainsi été répertoriées dans un Contrat de Redynamisation de Site de … Lire la suiteLa mairie de Metz encore trop généreuse avec Paris …

Nuages noirs sur les cristalleries de Baccarat

En envisageant de fermer l’unique four dédié à la fabrication à la main sur les trois que possèdent les cristalleries de Baccarat, ces dernières font planer le doute sur l’avenir de plus de 250 salariés et sous-traitants. Pour les syndicats, « cette fermeture est la conséquence d’une mécanisation galopante, au détriment du travail traditionnel reconnu à la … Lire la suiteNuages noirs sur les cristalleries de Baccarat

Une métropole multipolaire pour (enfin) être reconnu

Alors que la France pourrait très prochainement structurer son territoire autour de grandes métropoles dont les compétences seraient élargies, les réflexions à ce sujet qui émanent du comité Balladur ne reconnaissent pas le sillon lorrain comme une véritable métropole. Nancy et Metz encore moins. L’heure est donc plus que jamais à l’union sacrée pour l’intérêt … Lire la suiteUne métropole multipolaire pour (enfin) être reconnu

Forbach : l’Eurodev Center commence à porter ses fruits

Il y a tout juste un an, l’Eurodev Center, pépinière d’entreprises gérée par la société privée Interfaces, entrait en service du côté de l’Eurozone de Forbach, un site ayant pour vocation d’accueillir des firmes et des clusters spécialisés dans les technologies de pointe ou le développement durable. L’Eurodev Center abrite aujourd’hui trois jeunes entreprises, Ecosols, … Lire la suiteForbach : l’Eurodev Center commence à porter ses fruits

Agglomération de Metz : quatre zones pour changer la donne

Quatre zones d’activités sont actuellement en cours  d’aménagement sur le banc de la Communauté d’Agglomération de Metz-Métropole (CA2M). C’est sur elles que mise la CA2M pour satisfaire l’ensemble de la demande foncière et offrir à Metz une véritable dimension européenne par la construction d’un projet urbain cohérent mettant en évidence les infrastructures économiques et culturelles de la cité, le tout dans un souci de complémentarité.

La première de celles-ci se trouve dans le quartier de l’Amphithéâtre, à proximité immédiate de la gare de Metz. C’est là que se construit le Centre Pompidou Metz, qui attend la livraison de ses 8 000 mètres carrés de toiture prévue pour cet été. Pendant ce temps, les abords du Centre vont progressivement être aménagés. Ainsi, après l’ouverture du parking de 700 places, ce sont les travaux du parvis et des jardins qui vont débuter au printemps avec pour principal objectif la mise en scène du Centre Pompidou Metz. Bientôt, un centre des Congrès, peut-être une médiathèque et des ensembles d’immeubles bâtis selon le principe de la mixité urbaine sortiront de terre. 96 000 mètres carrés d’activités vont être commercialisés au fil des années. Parallèlement, la ville poursuit son travail avec les opérateurs sur les premiers îlots de la ZAC, dans l’optique de réaliser un ensemble cohérent de bureaux, commerces et logements. De très nombreuses grandes entreprises ont déjà fait part de leur désir d’y installer leurs sièges ou leurs directions régionales et de profiter de ce cadre de travail exceptionnel, dans lequel la démarche environnementale est omniprésente. Enfin, notons que la future Avenue de la Seille, qui assurera la connexion du quartier aux principaux axes routiers, va être prochainement mise en chantier.

Lire la suiteAgglomération de Metz : quatre zones pour changer la donne

Demain la Lorraine …

De quoi sera faite notre si belle province dans dix, quinze, vingt, voire trente ans ? Faut-il s’attendre à des bouleversements ou autres changements majeurs dans notre économie ? Quelles seront nos forces et nos faiblesses dans le futur ? Enfin, dans quelle logique de développement s’inscrira la Lorraine de demain ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre en nous basant sur les idées que l’on peut entendre de par chez nous. 

Fortement bousculée par le contexte de crise internationale, d’autant plus fragilisée par des restructurations militaires aussi iniques que scandaleuses, la Lorraine n’en finit plus de devoir franchir des obstacles pour définitivement se relever et tourner la page de la fermeture des mines et de la sidérurgie, qui ont un temps fait sa richesse et sa prospérité. Quoi qu’il en soit, il apparaît désormais de plus  en plus crédible et certain que l’avenir de la Lorraine dépend intimement de la métropole Metz-Nancy. C’est pour cela qu’il convient d’organiser stratégiquement et urbanistiquement l’espace central, en prenant pour pivot Pont-à-Mousson. Un tel ensemble représenterait alors un poids de 800 000 personnes, sans compter les 300 000 autres du côté de Thionville et du sillon nord meurthe-et-mosellan. Car il est important dans le jeu de la concurrence internationale de disposer d’un solide réservoir d’Emplois Métropolitains Supérieurs et d’une offre culturelle et de recherche vaste et ambitieuse. En s’unissant, les deux villes proposeraient en outre chacune leur propre qualité de vie et leur attractivité respective. En effet, quand on revient à la réalité lorraine, on constate qu’il y a un peu de tout de chaque côté. Il y a un phénomène de métropolisation, une offre lorraine, mais qui ne se perçoit absolument pas  de l’extérieur. Cela dit, le principal problème de la relation Metz-Nancy, c’est cette incapacité chronique à définir des points convergents. Pour faire simple, une fois que l’Etat français a dit qu’il apporterait son soutient (ce qui est rarement le cas), on rééquilibrera. Au lieu de cela, les Lorrains exigent d’abord un rééquilibrage avant de combler les vides. Si Nancy a des atouts exceptionnels, autour de l’université et de la recherche notamment, ils sont insuffisants pour lui permettre de rayonner sur l’échiquier international sans Metz, et vice versa. Les Lorrains éprouvent également de grandes difficultés à se situer clairement face aux projets de développement des Luxembourgeois. D’ailleurs, nous n’avons quasiment jamais discuté d’une manière sereine et unie avec eux. La division des Lorrains les conduits à surestimer l’impact du Luxembourg. Certes, il y a beaucoup d’argent sur cette place financière. Mais comment s’en sortira-t-elle de cette crise ? Ce sont les frontaliers qui trinqueront en premier. Ce constat est d’autant plus dommageable que beaucoup d’entreprises en ont marre de la région parisienne. Alors qu’ici, en Lorraine, nous disposons d’un foncier équipé et disponible au cœur d’un éco-urbanisme. 

Lire la suiteDemain la Lorraine …