Le Projet ULCOS avance sur le terrain et dans les têtes

Le Projet ULCOS vise à créer sur le P6 de Florange-Hayange le premier haut fourneau de la planète à produire de l’acier en réduisant de près de 60 % les émissions de dioxyde de carbone (CO2). Le site lorrain pourrait alors devenir la référence mondiale de la production d’acier propre. De quoi aussi le pérenniser.  Les ingénieurs … Lire la suiteLe Projet ULCOS avance sur le terrain et dans les têtes

2011, année charnière pour le Projet ULCOS

2011 sera une année décisive pour le Projet ULCOS, qui vise à capter et à stocker le dioxyde de carbone (CO2) sur le P6 de Florange, l’un des deux hauts fourneaux d’ArcelorMittal en Loraine, afin de réduire les émissions de ce gaz de 60 %. Le dossier réclame désormais un véritable lobbying politique et un … Lire la suite2011, année charnière pour le Projet ULCOS

PSA : Mobilisons-nous pour Metz !

L’usine PSA Peugeot-Citroën de Metz est en concurrence avec son homologue de Valenciennes pour l’accueil de la production de la nouvelle boîte de vitesses double embrayage. A la clé, un investissement de 240 millions d’euros et 195 emplois supplémentaires dans un premier temps, 400 à terme.     Alors que les taxes consulaires à verser à … Lire la suitePSA : Mobilisons-nous pour Metz !

La Lorraine, Eldorado pour les implantations étrangères ?

Avec un solde de 810 emplois en 2010, soit le différentiel entre le nombre de créations prévues (1 193) et de suppressions (383), la Lorraine figure au second rang dans le classement des territoires français (hors Paris) pour les annonces de créations d’emplois liées aux investissements industriels étrangers. A titre de comparaison, l’Alsace accuse une perte globale de 190 emplois. 
Avec 768 établissements recensés qui emploient 66 000 salariés dans les secteurs de l’industrie, des services à l’industrie et de l’activité commerciale, la Lorraine ne semble pas avoir perdu sa force de séduction. La Moselle arrive en tête des quatre départements avec 436 établissements pour 35 300 emplois. L’Est mosellan se révèle particulièrement attractif pour les voisins européens, au premier rang desquels figure l’Allemagne, qui demeure notre premier partenaire économique. 
On recense par ailleurs sur le territoire lorrain 215 entreprises allemandes ayant généré 20 500 emplois et 75 américaines qui ont créé 10 700 postes. Les capitaux en provenance de l’étranger dépassent les quatre milliards d’euros en Lorraine. 38,4 % des Investissements Directs Etrangers (IDE) concernent l’industrie et 34 % le secteur des activités financières et d’assurance. Ils proviennent principalement des Etats-Unis, du Luxembourg et de l’Allemagne, pourtant à l’origine du plus grand nombre d’opérations. 

Plusieurs raisons peuvent expliquer ces chiffres en apparence encourageants. En effet, la Lorraine possède une tradition d’accueil et d’ouverture vis-à-vis des pays frontaliers. Elle est de plus naturellement attractive pour les investisseurs étrangers, notamment allemands, en raison de son positionnement géographique central en l’Europe. Elle constitue ainsi une tête de pont idéale pour une société mère désirant partir à la conquête du marché français. Elle possède également une main d’œuvre de qualité et au coût abordable. Le bilinguisme fut par exemple décisif pour l’implantation de Smart à Hambach. Enfin, la Lorraine dispose des infrastructures de transport et d’énergie, ainsi que de toutes les compétences multiculturelles pour attirer des investissements étrangers.

Lire la suiteLa Lorraine, Eldorado pour les implantations étrangères ?

Embellie chez Continental à Sarreguemines

Le projet ambitieux du site sarregueminois de Continental a été validé par la maison-mère en Allemagne. Une première enveloppe de 65 millions d’euros pour réaliser les investissements nécessaires a été octroyée. Une seconde de 16 millions d’euros a été ajoutée.  L’usine mosellane disposera donc d’un nouveau hall de production qui sera opérationnel à la fin … Lire la suiteEmbellie chez Continental à Sarreguemines

Sommet mondial sur les matériaux à Nancy

Nancy accueillera les 30 et 31 mars prochains, le premier sommet international World Materials Perspectives.  Il réunira près de 300 participants venus des quatre coins de la planète, dont des décideurs de notoriété.  Cette première édition, mise sur pied par le pôle de compétitivité Matéralia (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/12/24/un-centre-de-recherche-mondial-sur-les-materiaux-en-lorraine/), est placée sous le haut patronage de Christine Lagarde, … Lire la suiteSommet mondial sur les matériaux à Nancy

Nouveaux nuages noirs sur la filière automobile lorraine

Après la crise de 2009-2010, les dix ans à venir devraient être très durs pour la filière automobile lorraine, et par conséquent pour plus ou moins toute l’économie de notre province.  Tous les indicateurs le confirment. En effet, des difficultés de nature conjoncturelle (trésorerie notamment) liées à la chute d’activité devraient s’ajouter au cours des … Lire la suiteNouveaux nuages noirs sur la filière automobile lorraine

Un centre de recherche mondial sur les matériaux en Lorraine ?

La Lorraine est candidate pour accueillir l’un des 6 à 8 Instituts de Recherche Technologique (IRT) que l’Etat français compte développer grâce à une enveloppe de deux milliards d’euros. Notre province propose d’en créer un à Metz sur les matériaux. Il s’appellera IRT M2P.  Il s’agit plus concrètement d’un centre de recherche mixte public-privé, qui … Lire la suiteUn centre de recherche mondial sur les matériaux en Lorraine ?

Important contrat signé par le CPM de Marienau

Le Centre de Pyrolyse de Marienau (CPM), a dernièrement signé, avec l’approbation d’ArcelorMittal, son principal actionnaire, un important contrat de coopération sur cinq ans renouvelable d’un montant de deux millions d’euros avec le coréen Posco, troisième sidérurgiste mondial. Un contrat qui vient couronner un savoir-faire et une recherche vieille de soixante ans.  Cet accord représente … Lire la suiteImportant contrat signé par le CPM de Marienau

Chambley bientôt en ordre de marche

L’ancienne base aérienne de l’OTAN de Chambley entame sa mutation et est désormais en mouvement. La totalité du site sera équipée d’ici la fin 2011 de tous les services structurants nécessaires à son développement, à savoir eau potable, assainissement, réseau électrique et fibre optique.  L’ensemble se décompose en plusieurs pôles (http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/05/29/la-base-aerienne-de-chambley-redecolle/). L’espace aérodrome est ainsi … Lire la suiteChambley bientôt en ordre de marche

Saint-Ail devient un hub

Saint-Ail est dernièrement devenu officiellement un hub pour la Compagnie d’Affrètement et de Transports (CAT), société adossée à toutes les usines Renault qui stocke et redispatche des véhicules partout en France. La commune lorraine fait désormais office de plaque tournante afin d’optimiser au maximum les flux des véhicules. La CAT a également inauguré l’extension de … Lire la suiteSaint-Ail devient un hub

Investissements d’Arkema à Carling

Le chimiste a dernièrement confirmé ses engagements autour de la filière acrylique initiés en juin 2009 en annonçant un investissement de 30 millions d’euros sur son site de Carling-Saint-Avold, en Moselle, pour en faire la référence dans le domaine des acryliques. Une nouvelle ligne de production d’Adame (Acrylate de dimethylaminoethyle) sera ainsi construite en remplacement d’une … Lire la suiteInvestissements d’Arkema à Carling

Un pipeline pour la chimie lorraine

Un pipeline acheminant des produits pétrochimiques entre la France et l’Europe du Nord via la Lorraine devrait être réalisé d’ici quatre ans (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/02/05/le-pipeline-avance-dans-les-tetes/), afin d’assurer la pérennité de cette industrie, notamment en Lorraine (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/08/04/la-chimie-lorraine-a-laisse-passer-lorage/).   Rappelons que l’ouvrage doit permettre de garantir aux industriels des approvisionnements sûrs et en quantité suffisantes. Le pipeline représente … Lire la suiteUn pipeline pour la chimie lorraine

Lorraine-Dietrich : une marque, une histoire

C’est une voiture 100 % lorraine, comme en témoigne la croix qui lui sert de sigle. Même la cour de Russie en possédait une à la fin du XIXème siècle. Le véhicule dont nous parlons, c’est bien sûr la Lorraine-Dietrich, voiture de luxe et de sport qui a remporté les 24 heures du Mans en 1925, avant de réaliser … Lire la suiteLorraine-Dietrich : une marque, une histoire

Tourisme industriel à la centrale de Cattenom

Le chantier de construction de l’impressionnante centrale nucléaire de Cattenom et de ses 4 réacteurs avait attiré plus de 25 000 personnes. Depuis quelques temps et l’instauration du plan Vigipirate, à peine un millier de visiteur sont accueillis annuellement sur le site. Insuffisant pour les responsables de la centrale qui souhaitent faire découvrir à un plus … Lire la suiteTourisme industriel à la centrale de Cattenom

La Lorraine comme source d’électricité

La consommation d’électricité dépend principalement de deux facteurs, à savoir les conditions météorologiques et l’activité économique. En effet, les variations de températures ont une conséquence directe sur l’utilisation du chauffage en hiver et de la climatisation en été. Qui plus est, le développement du chauffage électrique augmente encore plus la sensibilité de la consommation aux … Lire la suiteLa Lorraine comme source d’électricité

Investissement et embauches chez KH Mineral

Alors que la crise économique actuelle n’est pas prête de se terminer, il est des sociétés lorraines qui parviennent remarquablement à tenir le coup, à grandir et à se consolider qui plus même. L’entreprise KH Mineral de Sarreguemines en fait partie. Cette dernière a ainsi investi 1,3 millions d’euros, dont près d’un demi-million dans la … Lire la suiteInvestissement et embauches chez KH Mineral

Nuages noirs sur les cristalleries de Baccarat

En envisageant de fermer l’unique four dédié à la fabrication à la main sur les trois que possèdent les cristalleries de Baccarat, ces dernières font planer le doute sur l’avenir de plus de 250 salariés et sous-traitants. Pour les syndicats, « cette fermeture est la conséquence d’une mécanisation galopante, au détriment du travail traditionnel reconnu à la … Lire la suiteNuages noirs sur les cristalleries de Baccarat