Succès du ski dans les Vosges

La saison touristique hivernale a démarré sur les chapeaux de roues dans les Vosges avec plus de 5 000 skieurs les week-ends à Gérardmer et plus du double à La Bresse. 
Dans la Perle des Vosges, le taux de fréquentation de la première semaine de vacances s’est ainsi établi à 70 % pour atteindre 100 % au moment des fêtes. Et début janvier devrait marquer l’arrivée des vacanciers belges avec un taux de fréquentation proche de 65 %. Du jamais vu. Il en résulte que la fréquentation globale de la station est légèrement supérieure à celle de Noël 2008-2009, année record. 
Actuellement, la population de Gérardmer est multipliée par trois. Le tourisme blanc fait beaucoup mieux que le tourisme estival. Les sports d’hiver représenteraient d’ailleurs près de la moitié de l’activité économique annuelle de la commune. Il faut dire qu’en saison hivernale, le domaine fait travailler une centaine de saisonniers. De plus, les vacanciers vivent et consomment sur place. La destination plaît tellement que les Franciliens constituent désormais sa première clientèle, c’est dire. 
L’authenticité des lieux et la vie vosgienne ont aussi séduit une clientèle plus sélecte qui se rendait auparavant dans les grandes stations alpines. Mais depuis, celle-ci est restée fidèle au massif lorrain grâce aux efforts continus des Vosgiens en matière d’accueil et d’hébergement. 
Mais Gérardmer est victime de son succès, car les parkings sont bondés. C’est pourquoi la régie municipale qui gère le domaine a réfléchit au désengorgement du site pour la saison prochaine (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/12/15/tourisme-et-neige-les-vosges-seduisent-toujours/). Les responsables cherchent ainsi un grand parking qui sera alimenté avec des navettes de bus gratuites. Ils souhaiteraient également créer des navettes qui se rendraient dans les vallées voisines pour emmener les skieurs. 

2 réflexions au sujet de “Succès du ski dans les Vosges”

  1. La 11ème Fête de la raquette des neiges a rassemblé plus de 7 500 personnes et 300 encadrants sur 50 sites du massif vosgien. Cette manifestation permet de conjuguer pratique sportive et découverte de la montagne hivernale, de sa faune et de sa flore.

  2. Les Vosges séduisent une clientèle toujours plus nombreuse. La fréquentation du massif est en nette augmentation. Les stations voient passer des enfants, dont les cartes indiquent de précédentes saisons à Val d’Isère ou à Couchevel, ce qui laisse imaginer un effet de la crise. Il faut dire que les Vosges sont les montagnes les plus proches de Paris et leur accès autoroutier est gratuit. Cela compte désormais dans le choix et le budget des familles.

Laisser un commentaire