Exposition sur le mobilier lorrain

Le patrimoine lorrain n’en finit plus de s’exposer. Et ce n’est pas nous qui allons nous plaindre, bien au contraire. Ainsi, la grande exposition intitulée « L’âge d’or du mobilier lorrain ; de l’arbre à l’armoire, du XVIème au XIXème siècle » inaugure une nouvelle politique culturelle, dans la mesure où elle pourra être admirée dans un premier temps au Musée Lorrain de Nancy puis aux Musées de la Cour d’Or de Metz.   
Le volet nancéien se tient dans les locaux rénovés et en cours d’achèvement du Musée Lorrain (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/07/28/le-musee-lorrain-investit-le-palais-du-gouverneur/). Plus de 200  meubles et objets, provenant de musées mais aussi de collections particulières, y sont exposés. Leur mise en scène repose sur une démarche muséographique bien précise. Ainsi, cette exposition extraordinaire se décline en deux parties sur les deux sites qui constituent le Musée Lorrain. La première partie, intitulée « De l’arbre à l’armoire », présente les aspects techniques et pratiques de la fabrication du mobilier, mais aussi des outils, des spécimens et des éléments de bois. La seconde partie, dénommée « Entre genèse et déclin », aborde la diversité des meubles lorrains, en insistant sur les spécifiés locales. L’exposition s’achève avec l’évocation de l’héritage de ce savoir-faire traditionnel qui inspire toujours les créateurs d’aujourd’hui, notamment dans les Vosges. 
Le volet messin commencera quant à lui en mai prochain, avec la mise en avant des particularités mosellanes. 
(Source : Le Républicain Lorrain) 

1 réflexion au sujet de “Exposition sur le mobilier lorrain”

  1. Les Musées de la Cour d’Or, à Metz, accueillent jusqu’au 19 septembre 2011 le second volet de l’exposition L’âge d’or du mobilier lorrain. Le Musée Lorrain de Nancy avait réalisé le premier volet, du 27 novembre 2010 au 10 avril 2011, en présentant du mobilier provenant du Sud lorrain et des Vosges. L’institution messine a évidemment fait un choix complémentaire en exposant à travers une scénographie très contemporaine une centaine de meubles lorrains, tous inédits, provenant de la vallée de la Seille, du Pays messin et du reste de la Moselle.

Répondre à bloggerslorrainsengages Annuler la réponse