Un centre de recherche mondial sur les matériaux en Lorraine ?

La Lorraine est candidate pour accueillir l’un des 6 à 8 Instituts de Recherche Technologique (IRT) que l’Etat français compte développer grâce à une enveloppe de deux milliards d’euros. Notre province propose d’en créer un à Metz sur les matériaux. Il s’appellera IRT M2P. 
Il s’agit plus concrètement d’un centre de recherche mixte public-privé, qui mobilisera 300 chercheurs afin d’avoir une taille critique. Soutenu par le pôle de compétitivité Matéralia (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/05/03/pole-de-competitivite-materalia-joue-la-carte-de-linnovation/) et l’Université Lorraine, cet IRT sera localisé dans une métropole proche des universités et des laboratoires, mais aussi des activités industrielles. Il sera équipé de plateformes technologiques et adossé à un environnement scientifique d’excellence. Sa vocation sera de développer des projets de recherche-développement autour des matériaux. Pour cela, l’institut devra devenir un lieu d’échanges, dans le but de mutualiser les moyens et les compétences, ainsi que pour faire émerger des entreprises et du développement économique. 
La Lorraine devrait déposer son dossier le 20 janvier. S’en suivront alors trois mois d’auditions pour convaincre les jurys internationaux et le commissariat général à l’investissement. La décision finale reviendra toutefois au premier ministre français en juin 2011. 
Ce grand centre de recherche mondiale sur les matériaux est incontestablement une opportunité à ne pas manquer. 

4 réflexions au sujet de “Un centre de recherche mondial sur les matériaux en Lorraine ?”

  1. Bonjour,
    Plateforme technologique, très bien. Lieu d’échanges acceuillant pour les scientifiques, nécessaire. Mais les outils de calculs et de modélisation hyper performants, ils seront ou exactement dans ce projet ? Et connecté sur quels réseaux ? Et en lien avec quels autres centres de calculs scientifiques (dans la grande région et dans les capitales scientifiques européennes) ?
    Bon bout d’an à tous.

  2. D’où tenez vous l’information selon laquelle il serait implanté à Metz ? Aurait-il un lien avec le projet Lafayette ?
    Si vous pouviez éclairer ma chandelle, merci d’avance.

  3. De mémoire, c’est monsieur Bernard Kratz qui l’avait révélé dans le Républicain Lorrain.
    Non, il n’y a aucun lien avec le futur Institut Lafayette. Il s’agit d’un appel à projet lancé par le gouvernement français dans le cadre du grand emprunt.

  4. Mmh… Dans mon souvenir l’article du RL disait simplement que l’ANNONCE avait été faite à Metz, à l’ENSAM. Mais il me parait évident que si centre de recherche en Lorraine il y a, ce sera à Nancy.
    Pas fous les Nancéens !

Laisser un commentaire