Important contrat signé par le CPM de Marienau

Le Centre de Pyrolyse de Marienau (CPM), a dernièrement signé, avec l’approbation d’ArcelorMittal, son principal actionnaire, un important contrat de coopération sur cinq ans renouvelable d’un montant de deux millions d’euros avec le coréen Posco, troisième sidérurgiste mondial. Un contrat qui vient couronner un savoir-faire et une recherche vieille de soixante ans. 
Cet accord représente pour le centre lorrain, doté d’un budget de 2,3 millions d’euros, et ses 22 ingénieurs et techniciens une manne providentielle qui leur permet désormais de voir l’avenir avec sérénité. Le CPM va apporter à Posco son savoir-faire pour la caractérisation de charbon et l’optimisation de mélanges, ainsi que des prestations d’appuis techniques et d’expertise en Corée. Le sidérurgiste asiatique ne dispose pas en effet d’installation pilote comme le four « 400 kg » du CPM. 
Rappelons enfin que le CPM est aujourd’hui reconnu comme l’un des leaders mondiaux de l’expertise de la cokéfaction et de la carbonisation, notamment après avoir inventé dans les années 1990 la sonde Videofil qui permet d’ausculter et de visualiser l’état du réfractaire d’un four de cokerie par très haute température. Le centre a enfin investi 300 000 euros en 2010, afin notamment de remettre à neuf le réfractaire de son four pilote. 

1 réflexion au sujet de “Important contrat signé par le CPM de Marienau”

Laisser un commentaire