Equiland au point mort

Les travaux du futur centre équestre Equiland à Forbach (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/03/13/les-travaux-dequiland-ont-commence-a-forbach/) sont stoppés depuis le mois de mars. Huit mois plus tard, le chantier de ce vaste complexe de 20 hectares est toujours au point mort dans la carrière centrale de Forbach. Et le centre n’est pas près de sortir de terre. 
Son promoteur et le groupe d’investisseurs qu’il représente n’ont en effet pas pu déposer de demande de permis de construire jusqu’à ce jour pour cause de protection de crapauds. Concrètement, il s’agit de réaliser un inventaire complet des espèces animales et végétales susceptibles d’être impactées par la création d’Equiland. C’est un processus lent qui requiert des relevés systématiques tous les deux mois. C’est pourquoi les travaux devraient être retardés de presque un an. 
En somme, et comme un peu partout dans le bassin houiller, l’investisseur bataille avec une administration soucieuse de la sauvegarde des batraciens qui pullulent dans nos contrées. 
Equiland devra enfin subir des aménagements afin de permettre le déplacement des batraciens dans leur milieu naturel. 

Laisser un commentaire