Le miracle Pompidou ?

Depuis son ouverture au mois de mai dernier, le Centre Pompidou-Metz a attiré 500 000 visiteurs, « un chiffre miraculeux » que n’arrive pas à expliquer son directeur, Laurent Le Bon. Alors que le Mudam luxembourgeois n’a accueilli « que » 50 000 visiteurs en trois ans et que le Whitney Museum de New York a atteint les 500 000 visiteurs sur un an, Pompidou-Metz bat tous les records, même si depuis la rentrée, la fréquentation « baisse un peu ». Les résultats de l’année 2011, tout comme ceux de cette fin d’année pour une éventuelle offre combinée aux célèbres marchés de Noël, seront donc déterminants pour mesurer l’effet Pompidou et envisager le musée dans la durée. A noter par ailleurs que les visiteurs sont à 80 % français. « C’est notre grand échec », selon Le Bon, guère satisfait de ne pas avoir suffisamment su attirer les étrangers.

L’exposition consacrée à l’année 1917 ne s’installera finalement qu’en 2012. Le plus grand Picasso du monde et un précipité de créations centrées sur la Première Guerre mondiale pourront y être admirés. Enfin, le centre d’art contemporain travaille actuellement sur la notion du vide pour mars 2011. Ainsi, la galerie 3 sera vide, même si les curieux pourront y découvrir des « petites surprises à l’intérieur ». Buren réalisera également une œuvre mystérieuse en partenariat avec le Mudam pour le mois d’avril.

Bref, l’avenir nous dira. 

7 réflexions au sujet de “Le miracle Pompidou ?”

  1. Et encore nous n’avons pas dit notre dernier mot : le jour où nous aurons le label UNESCO on parlera sans doute d’un autre « miracle » en matière de fréquentation touristique à Metz.

  2. Pour son premier anniversaire, le 11 mai, le Centre Pompidou-Metz devrait avoir accueilli entre 800 000 et 900 000 personnes. Une étude révèle par ailleurs que la grande majorité des visiteurs du Centre sont Français (87 %), dont 52 % Lorrains. Ils sont 18 % à venir d’Ile-de-France, 9 % d’Alsace et 3 % de Champagne-Ardenne. Sur les 13 % de visiteurs étrangers, 32 % proviennent du Luxembourg, 21 % de Belgique et 20 % d’Allemagne. Ces chiffres montrent clairement que la stratégie de communication et de promotion doit être orientée vers l’étranger. Enfin, 17 500 personnes ont souscrit au « Pass », la carte d’adhésion qui permet de visiter les expositions de manière illimitée à l’année avec une personne de son choix.

  3. Le Centre Pompidou-Metz devrait atteindre son millionième visiteur avant l’été, avec deux ans d’avance sur les prévisions. Cette affluence record fait donc de Metz la première destination de tourisme culturel en France après Paris.

  4. Depuis septembre 2010, le service éducatif du Centre Pompidou-Metz a accueilli 130 000 élèves, soit une moyenne de 50 000 élèves par an et de 350 à 400 par jour en incluant les groupes scolaires en autonomie, à travers notamment des visites guidées et des ateliers. 87 % de ces jeunes visiteurs sont Lorrains, dont une majorité Mosellans (62 %).

Laisser un commentaire