Metz : de l’esprit de la communication

Le Groupe BLE Lorraine ne peut que se féliciter du lancement par Metz Métropole Développement d’une campagne de communication décalée sur l’image de la ville. Des affiches et un spot de 20 secondes seront diffusés dans les aéroports de Bruxelles, Francfort, Luxembourg, Roissy-Charles-de-Gaulle et Metz-Nancy-Lorraine, mais aussi dans les gares TGV des grandes villes, le métro parisien, ainsi que sur les chaînes BFM TV, LCI, et Canal Plus. La campagne sera en outre relayée par la presse internationale. 
En clair, c’est exactement ce que nous avions précédemment préconisé en termes de communication (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/04/12/lorraine-la-bataille-de-limage/). C’est donc très bien que notre message ait fini par être entendu.   
Cette opération, d’un budget de 800 000 euros, financée à 80 % par la France et l’Europe dans le cadre du contrat de redynamisation des sites de défense (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/06/26/precisions-sur-le-crsd/), vise à faire venir des jeunes cadres dynamiques et des chefs d’entreprise qui s’installeraient par choix, et non par contrainte, dans la cité aux 3 000 ans d’histoire. 
Une telle campagne est d’autant plus primordiale que l’image de Metz est des plus catastrophiques. En effet, chez les seniors, Metz renvoie à une ville triste et grise, à la crise de la sidérurgie et des mines et à des services militaires à rallonge (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2008/09/29/bienvenue-en-siberie/). Chez les jeunes, Metz n’a tout simplement plus d’image et reste une ville profondément méconnue. Le message vise donc à casser les stéréotypes et à retrouver une certaine notoriété auprès du public, le tout dans le prolongement de la communication réalisée dans le cadre de l’ouverture du Centre Pompidou-Metz.   

4 réflexions au sujet de “Metz : de l’esprit de la communication”

  1. Aussi neessaire et marquante qu’elle soit, je trouve cette campagne extrêmement médiocre : on aurait pu mettre n’importe quelle ville à la place de Metz, alors qu’il y a tellement d’atouts à mettre en avant…
    Il faut dire que c’est deux agences parisiennes qui ont fabriqué cette campagne… Il n’existe personne à Metz pour faire qqch de bien? Ou toutes ont encore en travers l’histoire du logo de la ville?

  2. Entièrement d’accord avec vous : un site internet qui ne contient que 4 pages et avec 90 % d’images, argumentaire pauvre et banal…
    Mais bon, sur les mur du métro, cela suffit, néanmoins pour le jeune cadre dynamique ou le chef d’entreprise à la recherche d’un lieu pour s’installer, si ces deux individus creusent la question, ils vont très vite se rendre compte de la banalité de la campagne de com’. Quid de l’aéroport, du noeud autoroutier, du bassin de population, du Sillon lorrain, de la Grande Région, de l’Histoire … ??? Tout simplement qu’est-ce qui fait Metz, qu’est-ce qui rend la ville si différente des autre ?
    Au sujet du logo : nous ne comprenons toujours pas pourquoi le Graouilly n’a pas été exploité pour symboliser la ville et ses ambitions (côté force et puissance, confiance en soi, histoire et légendes …). Par exemple, le logo de la mairie de Toulouse n’est autre que la croix occitane/ du midi. Ce « M » est laid et banal (M= Montpellier, Marseille … ); seule la réflexion sur la couleur intégrant la pierre de Jaumont et la mirabelle était relativement intéressante…
    Si un de nous est maire de Metz dans les années avenir, le logo sera changé immédiatement, mais que de gâchis (peinture, entêtes de pages, sites internet …) pour avoir enfin quelque chose de correcte.

  3. Justement je vous trouves dure avec cette campagne de pub que je trouve très bonne,peu de campagne pour ce genre de promotion « se tirent » du coter humouristique !
    Pour les arguments pour qu’est ce que Metz a de plus,ben vous le dites vous meme cette campagne de pub et surtout pour les professionnels,et a partir du site ont peut avoir accès a plusieurs liens différents qui accompagnent vers des sites officiel de Metz (tourisme,logement,Universités etc…)
    Ne trouvez vous pas que les affiches ressemble étrangement a une espèce de réponse « piquante » pour les……………………………….agents de l’INSEE !!??!! 😉 🙂

Laisser un commentaire