Espaces VIP en Lorraine

Nous avons voulu cette semaine nous intéresser à la place qu’occupent les espaces VIP dans certains événements et structures lorraines. 
Le village VIP (Very Important Person) a en effet fait le plein au dernier Open de Moselle. Sans lui, le tournoi n’existerait d’ailleurs pas. Ce gigantesque camp retranché, où se déroulèrent de nombreux échanges commerciaux,  pouvait accueillir simultanément jusqu’à 1 000 personnes dans des box privatifs et des grands salons. C’est dans ce genre d’endroits que l’on peut rencontrer quelques privilégiés, tous porteurs d’un bracelet. Un monde coupé du reste du monde profane avec son accueil particulier, ses salles feutrées, sa moquette au sol, ses seaux à champagne, ses hôtesses, ses concerts, ses buffets sans fin et ses invités en costume-cravate ou en tailleur et talons aiguilles. Bref, un endroit ou chacun singe son voisin et où l’on pavoise et rit bêtement. Pour l’occasion, une centaine d’entreprises, essentiellement lorraines, avait fait le pari d’investir dans cette compétition sportive, en s’offrant par exemple des emplacements stratégiques, où leur visibilité était assurée, ou en s’adjugeant l’un des quatorze box privatifs de 25 mètres carrés. Le tout pour 20 000 euros la semaine avec 16 places en loge, déjeuner et dîner. Cela dit, des formules VIP moins onéreuses étaient également proposées. 
Les dirigeants du tournoi de tennis mosellan attendent désormais avec impatience le déménagement l’an prochain à Metz-Expo qui leur permettra de développer davantage l’espace VIP. Une condition nécessaire pour pouvoir un jour s’offrir deux ou trois des dix meilleurs joueurs de la planète.   
Du côté de Saint-Symphorien, le son de cloche est un peu près le même, puisque les 26 loges récemment rénovées du stade affichent toutes complet, et ce, malgré une troisième saison consécutive en Ligue 2. Il faut dire que la prestation, à défaut du « spectacle », est de qualité : parking, hôtesses d’accueil aux formes généreuses, repas assuré par un traiteur, sièges confortables, écran plat diffusant simultanément la partie … rien n’est laisse au hasard. Cet espace privatif pour 12 personnes se loue de 29 000 à 41 000 euros hors taxe selon l’emplacement pour les 19 matchs à domicile du championnat. Le club à la croix de Lorraine a également investi dans deux autres prestations, afin de faire face aux nombreuses sollicitations qui émanent du monde de l’entreprise. Il propose ainsi des salons avec 250 places au « Carré Grenat » et 230 places au Business club, où des tables privatives peuvent être réservées moyennant 1 500 ou 2 400 euros hors taxes la saison par personne. 
A Nancy, les VIP constituent également une part importante du chiffre d’affaires. En effet, même s’ils ne représentent que 6 % des 300 000 entrées enregistrées la saison dernière, ils sont à l’origine de 63 % des 4 millions d’euros du chiffre d’affaires. Le stade Marcel Picot propose 1 200 places VIP par match, mais ne dispose que de dix loges qui se négocient 40 000 euros hors taxe la saison pour dix places. C’est pourquoi le club au chardon attend lui aussi avec impatience son nouveau stade, qui devrait faire la part belle aux espaces VIP, selon le modèle allemand, devenu une véritable référence en la matière. Picot passera alors à 25 loges.   
A noter enfin que pour la première fois de son histoire, le Nancy Jazz Pulsation propose également des salons VIP. 
Que ce soit dans le monde du sport ou dans celui de la culture, les espaces VIP sont désormais devenus incontournables. Mais ils résultent plus d’une impérieuse nécessité de trouver de nouvelle sources d’argent que d’une tendance gratuite et désintéressée.

1 réflexion au sujet de “Espaces VIP en Lorraine”

Répondre à jeumlache Annuler la réponse