Rénovation et agrandissement du lycée de Knutange

La vallée de la Fensch attend depuis 10 ans la création d’un nouvel établissement scolaire à vocation industrielle. Une décision a enfin été prise par le conseil régional de Lorraine. Il n’était franchement pas trop tôt. Il n’y aura ainsi pas de nouveau lycée professionnel industriel. 
Cela dit, l’établissement Gaspard Monge, à Knutange, va être rénové et agrandi sur 13 000 mètres carrés pour un montant de 25 millions d’euros TTC. Le projet prévoit l’agrandissement de l’externat, de la cantine, des ateliers, ainsi que la création d’un internat de 30 places. Le chantier, d’une durée estimée à trente mois, pourrait débuter début 2013. 
Le projet initial de construction sur le site de la Platinerie, à Hayange, n’a pas pu aboutir en raison de la proximité des installations sidérurgiques d’ArcelorMittal. Il en est de même pour le regroupement sur le site hayangeois des Grand-Bois, du fait cette fois de la proximité d’une zone d’aléas miniers et du risque lié à l’amiante lors du démontage de certains bâtiments vieillissants. En ce qui concerne l’immense site de la Paix à Algrange, le périmètre devait d’abord être dépollué avant toute construction. Trop cher donc. 
C’est pour ces raisons que l’établissement de Knutange fera l’objet de travaux. Paradoxal, alors même que ce dernier était censé fermer ses portes en octobre 2008. 
Il n’en fallait pas plus pour nous amener à croire qu’il risque prochainement d’en être de même pour les collèges et autres établissement scolaires que les politiques à la tête des instances régionales et départementales sont actuellement en train de fermer abusivement (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/colleges-en-danger-2/ et http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/colleges-en-danger/). 

Laisser un commentaire