Le retour des BLE

Après plusieurs semaines d’interruption estivale (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/08/04/information-sur-la-publication/), nous avons décidé de reprendre la publication sur notre site principal. Veuillez bien une nouvelle fois nous excuser pour cet intermède.  Vous trouverez donc de nouveaux articles à lire à compter de ce jour, selon la même politique éditoriale. 
Cette période d’inactivité relative aura au moins eu le mérite de nous faire redécouvrir les vraies valeurs de la vie, celles que l’on a tendance à oublier ou à négliger dans ce monde qui va à cent à l’heure. La maladie apprend à l’homme. Elle le ramène à sa condition d’être vivant. Elle est source d’humilité, de respect et d’introspection. Elle donne à voir le monde différemment et permet de trouver tout ce qui peut y avoir de superflu. Avec elle, on oublie toutes les connexions, les ordinateurs, les mobiles et autres outils technologiques que l’on cèderait bien volontiers, simplement pour aller mieux. C’est dans ces moments-là que la dure et triste réalité du monde reprend ses droits face au monde virtuel de la société qui nous entoure. Brève reconquête, dernier baroud d’honneur, tant le second est déjà assuré de son écrasante victoire dans un futur proche. Mais dans un monde comme dans l’autre, la santé n’a pas de prix. 
Même si la vie est semée d’obstacles et de terribles épreuves à traverser, ce n’est pas une raison pour rester les bras croisés et voir s’envoler les dernières lueurs d’espoir d’une société dont les anciennes valeurs, si tant est qu’elles aient un jour existé, se déchirent et s’effondrent. 
Nous sommes donc de retour dans en ces heures primordiales. Nous retrouvons une Lorraine pas tout-à-fait dans le même état que nous l’avions laissé. Il y a des signes encourageants, certains points qui s’améliorent, mais aussi d’autres qui restent désespérément consternants. 
Chers amis, passagers de lecture, il y a encore du travail pour revivre dans une Lorraine prospère et rayonnante. Il est donc tant de s’y remettre dès maintenant. 
Les BLE. 

4 réflexions au sujet de “Le retour des BLE”

  1. Vous qui vous voulez à la pointe de la communication sur internet, vous devriez créer un compte Twitter pour annoncer vos derniers billets et de façon plus générale permettre à vos lecteurs de mieux vous suivre.

  2. Bonjour Marsyas,
    Merci pour votre intérêt et pour votre commentaire.
    Nous avons bien créer un compte sur Twitter, voir ce lien : http://twitter.com/BLElorraine. Cela dit, ce dernier, nous l’avouons, n’est guère actif et cela pour deux raisons. D’une part, il est difficile, compte-tenu de nos moyens associatifs de pouvoir répondre présent et de manière efficace à chaque possibilité de communication offerte sur Internet et les autres types de médias. D’autre part, nous n’apprécions pas vraiment le format de Twitter, qui est beaucoup trop court. Nous trouvons ainsi que celui-ci ne permet pas de développer de manière correcte une information, mais simplement d’étaler sa vie.
    Nous sommes toutefois attentifs aux demandes de nos lecteurs. Nous allons donc étudier la possibillité de suivi que vous nous décrivez au sujet de Twitter.
    Bien cordialement,
    Les BLE.

Laisser un commentaire