En passant par Ennery

Encore un petit village au siècle dernier, Ennery s’est depuis développé en misant sur ses atouts et son cadre de vie. La commune possède un patrimoine intéressant à l’image de sa synagogue et de sa Belle Croix.

Belle-Croix Ennery

La Belle Croix à Ennery (Crédits photo : François, Wikipédia)

C’est en 1608 que des juifs se sont installés à Ennery. Ils y construisirent une synagogue en 1812, désormais classée aux monuments historiques. Une plaque dans le cimetière juif du village témoigne de la dévastation du lieu par les Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Malgré les stigmates de ce ravage, des gens s’y font toujours enterrer. 

La Belle Croix d’Ennery est un monument religieux qui se situe à l’entrée de la commune. C’était à l’origine un calvaire. Erigée en 1460 aux côtés de la maladrerie, devenue aujourd’hui un café restaurant, elle se trouve sur le chemin de Compostelle. Elle recevait à l’époque les pèlerins venus de Trèves. 

Il y a à peine quelques mois, les bâtiments actuels de la mairie étaient considérés comme le plus ancien presbytère d’Ennery, datant de 1604. C’était sans compter la découverte qu’un habitant a faite en octobre 2009, en effectuant des travaux de ravalement de sa façade, située place Robert Schuman. Il y a en effet été découvert un cartouche contenant une inscription en latin. Des études ont par la suite révélé qu’il s’agissait d’une maison pastorale construite en 1526. Des recherches plus approfondies ont ensuite montré qu’un incendie a ravagé le bâtiment et qu’un autre presbytère avait alors été construit juste en face.

A noter enfin qu’un des meilleurs moyens de découvrir les richesses d’Ennery et des environs est d’emprunter les 88 km de voies vertes créées par la Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz qui permettent de se balader entre Ennery, Flévy ou encore Trémery.

1 réflexion au sujet de “En passant par Ennery”

  1. Une nouvelle maison de santé a dernièrement été créée sur la ZAC des Begnennes, à Ennery. La structure, d’une superficie de 450 mètres carrés, accueille trois médecins généralistes, deux infirmières, un kinésithérapeute et une sage-femme. Elle a représenté un investissement de 1,235 millions d’euros.
    A noter qu’une maison de santé similaire est prévue sur un terrain situé au centre-ville de Maizières-lès-Metz. Trois médecins, deux infirmières, deux kinésithérapeutes, deux orthophonistes et une sage-femme s’installeront sur un plateau médical de 600 mètres carrés.

Laisser un commentaire