A la découverte du château de Hellering

C’est en 1611 que Jean-Philippe de Bourgogne fit sans doute construire le Château de Hellering, près de Hombourg-Haut en Moselle. En 1635, en pleine Guerre de Trente Ans, il y fut tué ainsi que ses fils et les habitants de Hellering qui s’y étaient réfugiés par des soldats de l’armée impériale de Gallas. Le château, incendié et détruit tout comme le village, ne se releva de ses ruines qu’au début du XVIIIème siècle. Il comprenait en réalité deux maisons seigneuriales. L’une dite du « château neuf », l’autre du « vieux château », ainsi que deux corps de ferme. En 1918, trois siècles après sa première destruction, le château fut à nouveau incendié par des pillards. Aujourd’hui, il en reste cependant encore de beaux vestiges, des murs et plusieurs tours, mais dans une propriété privée.

château Hellering

Ruines du Château de Hellering (Crédits photo : Webmasterhombourg)

A noter que non loin de là, dans la forêt de Hellering, de magnifiques sculptures oubliées ont été mises à jours dans une ancienne carrière des années 1970.

Laisser un commentaire