Le soleil se cache en mai

Avec seulement 25 heures d’ensoleillement à Metz au cours de la première moitié du mois de mai et à peine 17 à Nancy, 2010 se classe au premier rang de la plus faible durée d’ensoleillement en Lorraine sur cette quinzaine depuis le début des mesures effectuées par Météo France en 1949, soit depuis 61 ans. Pour un début mai « normal », nous aurions dû avoir une centaine d’heures de soleil. On est donc loin du compte, mais cette première moitié de mai complètement pourrie n’est pas spécifique à la Lorraine, mais concerne toutes les provinces en France. A noter que le précédent record dans ce domaine datait de la première quinzaine de mai 1996, avec 37 heures, soit 12 heures de plus qu’en 2010. Cela dit, nous sommes à des années-lumière de 1989, année qui totalisait 149 heures de soleil sur la même période ou encore de 2008, qui détient le record absolu avec 171 heures de soleil. La température ne fait guère mieux. Avec une moyenne de 10,1° C, nous nous situons au sixième rang des premières moitiés de mai les plus fraîches. En outre, les températures maximales quotidiennes, c’est-à-dire celles que l’on mesure généralement l’après-midi, donnent une moyenne de 13,4° C, soit la plus basse jamais obtenue à ce jour en mai. Nous sommes en effet quasiment 3 degrés en dessous de la normale de saison ! C’est quand le printemps déjà ? Il n’y a vraiment plus de saison … 

Laisser un commentaire