Sarreguemines : une stèle pour les Magrès-nous

Une stèle en l’honneur des 130 000 Malgré-nous de Moselle et d’Alsace a dernièrement été dévoilée place Sibille, à Sarreguemines, afin de pas oublier la mémoire de ces gens qui ont été enrôlés de force dans l’armée allemande entre 1942 et 1945. Le monument en grès rose des Vosges mesure 2 mètres 50 de long sur 60 cm de large et 70 cm de haut. 42 soldats sculptés sont debout sur sa gauche, tandis que d’autres qui ont succombés, sont représentés sur sa partie droite. Entre eux, trois lignes de fracture, qui symbolisent les trois départements meurtris, sont surmontées d’une croix de Lorraine. La stèle est par ailleurs flanquée de deux panneaux. L’un porte un texte d’explications historiques, l’autre un poème écrit par André Bechtel, un Malgrè-nous décédé en 2007. 

1 réflexion au sujet de “Sarreguemines : une stèle pour les Magrès-nous”

  1. Deux stèles ont dernièrement été dévoilées à Bitche. La première en souvenir de la libération de la ville à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. La seconde pour rappeler que 18 communes du Bitcherland furent désertifiées au début de la guerre, afin de servir de camp d’entraînement aux troupes allemandes, privant 9 000 habitants de leurs terres et de leurs maisons jusqu’en 1945.

Laisser un commentaire