Protection d’une prairie humide à Lagarde

Le Conservatoire des Sites Lorrains a dernièrement fait l’acquisition d’une prairie humide à Lagarde. Un site d’intérêt écologique peuplé d’espèces rares. Entourée de mares où nagent des tritons crêtés, de bosquets résineux et d’un cours d’eau, le Sânon, la prairie présente des insectes et des orchidées qui entretiennent sa richesse naturelle. Le site, qui s’étend sur 5 hectares et qui fauché tardivement, n’a jamais été fertilisé. C’est pourquoi une flore et une faune particulières s’y développent. Il faut dire que Lagarde est un véritable écrin grandeur nature. Le Parc Naturel Régional de Lorraine n’a d’ailleurs pas tardé à repérer le potentiel écologique du secteur. Ses haies, ses vergers et ses forêts lui ont forgé une belle réputation. La prairie d’orchidées s’ajoute à la longue liste des trésors d’intérêts patrimonial et environnemental qu’abrite le secteur. Rappelons que dans les années 1980, ce type de prairie était courant. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. C’est pour cela que le site est désormais protégé. 
(Source : presse régionale) 

Laisser un commentaire