Sites naturels de Lorraine : classement de la butte Sainte-Geneviève

Le Conservatoire des Sites Lorrains (CSL), qui veille à la protection du patrimoine naturel de Lorraine, a dernièrement décidé de classer un nouveau site, à savoir la butte Sainte-Geneviève, haut lieu historique et environnemental autrefois célébré par une tribu leuque. 
En plus de présenter un intérêt archéologique majeur, les 35 hectares de la butte Sainte-Geneviève, aux portes d’Essey-lès-Nancy, constituent une magnifique pelouse calcaire, c’est-à-dire un milieu sec et chaud, exposé au Sud et où l’eau s’infiltre rapidement. Ces conditions permettent à une flore particulière de s’y épanouir, en particulier des orchidées sauvages. De même, des étendues herbeuses y ont retrouvé leur aspect originel depuis qu’un éleveur de moutons y fait paître ses bêtes (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/05/17/le-temps-des-transhumances-en-lorraine/). Le CSL entend désormais concilier sur la butte Sainte-Geneviève la préservation de l’environnement, l’utilisation, la circulation et les fouilles archéologiques sur cet ancien oppidum gallo-romain.  A ce jour, 240 sites ont été classés en Lorraine par cet organisme. Par ailleurs, sur les 3 700 hectares d’espaces naturels sensibles protégés, le CSL en est propriétaire d’un quart. A noter enfin que la butte Sainte-Geneviève a été proégée suite à une demande d’extension du site Natura 2000 du plateau de Malzéville.   

Laisser un commentaire