Zoom sur le patrimoine de Moulins-lès-Metz

Moulins-lès-Metz est une commune de plus de 5 000 habitants, séparée en deux quartiers, à savoir Centre et Saint-Pierre. La ville possède un beau patrimoine et une riche histoire. Le vieux pont construit au XIVème siècle qui enjambait autrefois la Moselle en constitue un magnifique exemple. Suite à de nombreuses inondations et à un dépôt important d’alluvions, le fleuve s’est depuis retiré. Disposées de part et d’autre du vieux pont, les maisons fortes Fabert et Grignant, avec leurs tours et leurs douves baignées dans le ruisseau de Montvaux, servaient à la défense de l’ouvrage d’art à l’époque médiévale. Aujourd’hui, le château Fabert a été restauré. Il abrite dans son somptueux cadre les associations du quartier. 

3 réflexions au sujet de “Zoom sur le patrimoine de Moulins-lès-Metz”

  1. Situé à Moulins-lès-Metz, le marais du Grand Saulcy s’étend sur une quinzaine d’hectares. Il correspond en fait à l’ancien lit de la Moselle. Entre roseaux, fougères, lentilles d’eau, grenouilles et papillons, il présente une faune et une flore caractéristiques de ce milieu, à l’ambiance tantôt sauvage, accueillante ou mystérieuse.

  2. Nous l’avons visité en famille ce matin du 28 août. Les roseaux sont plus grands que nous, les cornes-de-cerfs toujours présentes, assez loin sur le sentier. Mais la piste qui pénètre dans le site est assez dangereuse, les pontons tombent en ruines, en plus la végétation en ce mois d’août les dissimulent en grande partie. Comme il n’a pas plu depuis longtemps, la mare aux lentilles d’eau est à sec. Mais on a le bonheur de se promener dans un environnement silencieux.

  3. A cheval sur le fleuve qui s’étire entre les côtes et la ville, le cœur historique de Moulins-lès-Metz mérite le détour. Le visiteur peut apprécier l’imposant château Fabert, le vieux pont du XVIème siècle qui enjambait autrefois la Moselle avant que celle-ci ne déplace son lit de quelques centaines de mètres, ainsi que le marais du Grand Saulcy, écosystème unique dans l’agglomération messine qui s’étend sur une quinzaine d’hectares. Les étangs d’Outre-Moselle et le canal de Jouy constituent également un lieu de promenade bucolique.

Laisser un commentaire