Le nouveau Grand Fare est arrivé

Recalé et décrié, le projet Grand Fare a été revu et corrigé, si bien qu’on y trouve désormais de nombreuses plantations d’arbres et même un jardin potager ! Les promoteurs ont également ajouté des cellules photovoltaïques et des récupérateurs d’eau. Parallèlement, la surface du projet a diminué de 7 000 mètres carrés, passant ainsi de 35 000 à 28 000 mètres carrés, du fait de la suppression d’une aile du bâtiment qui devait initialement accueillir des surfaces commerciales. L’enseigne Carrefour conserve toutefois ses 8 000 mètres carrés. Grand Fare bénéficie désormais du soutient d’un conseil général de la Moselle qui entend mettre en place des transports en commun à destination du site. Des pistes cyclables et des chemins piétonniers seront de même créés. Enfin, en se basant sur le fameux rapport du Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie mené en 2008, les promoteurs peuvent mettre en avant la création de 900 emplois, tout en reconnaissant par ailleurs que 142 autres seraient effectivement menacés par leur projet. Mais dans l’histoire, la balance serait donc largement positive. L’étude a estimé de même à près de 100 millions d’euros les retombées dans l’économe locale au moment de la construction du centre, dont le chiffre d’affaires atteindrait 128 millions d’euros. Rappelons que cette étude était neutre. 

(Source : presse régionale)

Laisser un commentaire