Intermat, premier cluster transfrontalier

Les pôles Matéralia, le Lorrain, Mecatech, le Liégeois et Surfmat, le Luxembourgeois, ont dernièrement décidé de se rapprocher afin de créer Intermat, le premier cluster transfrontalier sur les matériaux. Celui-ci devrait renforcer leur taille critique, leur donner plus de visibilité et leur permettre d’obtenir plus facilement des financements européens. Ensemble, ces trois clusters pèsent tout de même 230 entreprises et un gros ensemble de structures de recherche publique, 172 projets labellisés pour un budget de 354 millions d’euros et 123 projets financés pour un budget de plus de 266 millions d’euros. Du lourd en somme. Intermat donne à ce regroupement une certaine cohérence géographique, ainsi qu’une dimension presque mondiale autour d’une thématique commune, à savoir l’excellence en mécanique dans les matériaux et les procédés. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette création sur un territoire dont le passé industriel est semblable. A noter que dans un proche avenir, Intermat pourrait s’étoffer en essayant d’accrocher un cluster allemand à cette opération. Enfin, le président de Matéralia veut aussi mettre en avant les acteurs universitaires présents dans les matériaux, afin de faciliter la tâche des PME qui sont en quête de personnel maîtrisant les compétences des matériaux. 

Laisser un commentaire