Acharnement contre la centrale de Hambach

Dans le bassin de Sarreguemines, le projet de centrale de Direct Energie (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/03/20/bientot-un-nouveau-site-de-production-delectricite-en-lorraine/) avait fait l’effet d’une véritable bouffée d’oxygène en plein marasme économique… jusqu’à ce qu’un vent de contestation ne gâche la fête. Direct Energie souhaite en effet implanter une centrale électrique à cycle combiné gaz sur le site du futur Europôle II, face à la Smart (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/07/08/sarreguemines-des-projets-pour-lavenir/). Cette opération représente un investissement global de plus de 550 millions d’euros pour deux unités de 446 mégawatts. La Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences (CASC) défend le dossier avec force, dans la mesure où une telle implantation sortirait le bassin de la mono-industrie automobile. De même, le chantier, prévu sur trois ans, mobiliserait entre 400 et 1 000 ouvriers, ce qui entraînerait bien entendu des retombées économiques importantes. Une fois en fonctionnement, la centrale emploierait 50 personnes, auxquelles s’ajoutent 50 autres emplois indirects, notamment pour la maintenance. La centrale serait enfin le moteur de cette nouvelle zone d’activité que constitue l’Europôle II et qui est dédiée à l’énergie, plus particulièrement aux énergies renouvelables avec la création d’un parc photovoltaïque. 
Tout pourrait être ainsi pour le mieux dans le meilleur des mondes, ou presque, mais voilà, un collectif s’est créé pour contrer le projet (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/06/30/ingerence-alsacienne-en-lorraine/). Celui-ci dénonce la pollution que la centrale pourrait engendrer. Après l’avis défavorable donné dans le rapport contradictoire du commissaire-enquêteur (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/31/oui-a-hambregie/), le dossier a depuis changé de main. C’est désormais le préfet qui aura le dernier mot dans cette affaire. Il devrait rendre son arrêté au mois d’avril. 

1 réflexion au sujet de “Acharnement contre la centrale de Hambach”

  1. On n’en veut pas de cette Centrale et c’est pas ça qui va redonner de l’emploi à toute la région ou meme au local.
    Il faut plutot promotionner les énergies renouvelables qui sont en plein essor et qui créent à elles seules bien plus d’emploi……
    Réfléchissons dans le bon sens et pour la santé de tous!
    Pas de pollution…. et pas de ce projet incohérent!
    http://nord-pas-de-calais-picardie.france3.fr/info/picardie/verberie-60–la-modification-du-plu-suspendue-61653091.html

Laisser un commentaire