Le carreau de la mine de Hussigny-Godbrange enfin requalifié

Le projet de requalification paysagère du carreau de la mine de Hussigny-Godbrange, attendu depuis trois ans, sort enfin de terre. Il n’était pas trop tôt ! Les premiers travaux devraient débuter au printemps, avec l’arasement de l’ancienne centrale. Les accès au site seront de même dégagés pour faciliter la visite de la mine, gérée par une association. Rappelons que la mine de Hussigny-Godbrange a fermé ses portes en 1978. Revenue à l’état naturel, elle avait fait place à quelques petites entreprises, sans succès. Aujourd’hui, le site s’apprête à devenir une promenade publique, agrémentée d’un parc et d’une esplanade pour les futurs rassemblements. Des parkings, dont un emplacement pour le covoiturage destiné aux travailleurs frontaliers de Differdange, seront ajoutés aux diverses plantations. Le carreau de la mine de Hussigny-Godbrange constitue de nos jours une butte dans la vallée du ruisseau de la Côte Rouge. Le site s’étend sur environ 420 mètres de long et 140 mètres de large. Le sommet de la bute offre par ailleurs une position de belvédère privilégiée qui domine les environs. Les cheminements intérieurs envisagés, à savoir trois demi-boucles de différentes amplitudes, permettront soit d’accéder rapidement à l’entrée des galeries de mines, soit de profiter de l’espace du plateau. Un beau projet qui ne demandait qu’à voir le jour pour reconvertir ce site laissé à l’abandon. 

Laisser un commentaire