Un autre projet commercial bloqué par Paris en Moselle-Est

L’enseigne Intermarché avait l’intention de créer un « Village des Mousquetaires » de plus de 10 000 mètres carrés à Saint-Avold, mais le projet a été refusé par la Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC). Pourtant, à l’instar du Projet Grand Fare (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/projet-grand-fare/), la Commission Départementale d’Aménagement Commercial, composée de nombreux élus locaux, avait préalablement donné son feu vert en juillet 2009. Mais, contrairement à Grand Fare (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/02/03/projet-grand-fare-la-menace-fantome/), nous estimons cette fois-ci que la décision est parfaitement légitime. En effet, Intermarché voulait implanter son Village des Mousquetaires à l’entrée Est de Saint-Avold, sur un terrain vague entre la station d’épuration et Hospitalor, dans une zone naturelle humide sensible, proche de la forêt de Steinberg. Le site mérite donc un bien meilleur soin architectural et paysager que les esquisses présentées par Intermarché. Par ailleurs, la partie opposée de la ville, dans le secteur du Wenheck, ne bénéficie de presqu’aucune offre commerciale variée semblable à ce que l’on peut trouver le long de la nationale 3. Ainsi, en termes de déplacement et d’aménagement commercial, il serait beaucoup plus logique et souhaitable d’installer un tel Village des Mousquetaires dans cette zone, qui pourrait également profiter aux communes de Valmont et de Petit-Ebersviller. Néanmoins, certains laissent d’ores et déjà entendre, qu’en dépit du refus de la CNAC, la création d’un Village des Mousquetaires ne serait pas pour autant jetée aux oubliettes dans la cité naborienne. Il faudra alors, comme pour le Projet Grand Fare (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/02/02/grand-fare-codic-contre-attaque/), présenter un projet modifié en tenant compte des critères de refus. 

Laisser un commentaire