Ballade à Clouange

Longtemps rattaché au village de Vitry-sur-Orne, Clouange, ville de 3 906 habitants, n’est autonome que depuis 1907. Ancien bourg de vignerons, la commune a depuis su se moderniser. La ville ne manque néanmoins pas de curiosités, à l’image de l’imposant bâtiment de la mairie datant de 1913. A noter qu’un joli clocher lui fut ajouté en 1930. De même, élevée en 1904 à l’initiative du chanoine Collin, l’église de Clouange renferme un vitrail le représentant. En outre, si beaucoup de calvaires existent dans la ville, un seul a un jour fait office de monument aux morts. Sculpté en 1692, il présente un socle en table autel et un fût cylindrique. L’actuelle municipalité a également profité du réaménagement du centre-ville pour recréer l’ancienne fontaine et la statue dite de « L’enfant à l’oie ». La synagogue constitue une autre curiosité de Clouange. Construite en 1960, cette dernière resta en activité jusqu’en 1985. Sa fermeture s’explique par le déclin du commerce dans la ville et aussi par le fait que la jeune génération a choisi de se tourner vers les études, quittant ainsi la commune.

clouange.jpg mairieclouange.jpg

Enfin, perchée au sommet de la colline, la grotte Notre-Dame de Lourdes domine la ville et la vallée. C’est en 1926 qu’une poignée de bénévoles entama sa construction qui s’acheva l’année suivante pour la Pentecôte. Mesurant 10 mètres de haut et d’une longueur de 40 mètres, la grotte abrite une statue de 2,20 mètres de haut réalisée en fonte. Une esplanade pouvant accueillir plusieurs milliers de personnes s’étend en contrebas. Car depuis 1927, des processions aux flambeaux auxquelles participent des centaines de pèlerins se déroulent chaque année le lundi de Pentecôte et le 15 août.

(Source : presse régionale) 

Laisser un commentaire