Encore et toujours le Carnaval

La région de Sarreguemines vit au rythme des nuits de carnaval depuis quelques jours (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2010/01/17/pluie-de-confettis-sur-le-carnaval-de-sarreguemines-2010/). Beaucoup de gens prennent d’ailleurs des congés pour assister à l’ensemble des soirées, qui s’achèvent généralement au petit matin. Le célèbre Speckbal de Wiesviller, ou « fête du lard», celui que l’on ose montrer, a dernièrement attiré plus d’un millier de fêtards costumés, dont environ 200 se sont vus refuser l’entrée faute de place. Les carnavaliers ont ensuite eu le choix entre le Balla-balla à Sarreguemines et les soirées déguisées à Volmunster et Nousseviller. A noter que le Balla-balla offre encore deux salles et deux ambiances musicales, contre quatre au temps de sa splendeur, avant 2001. On y a dansé bras dessus bras dessous les Schungle et Rucki-zucki traditionnels en scandant des «Allez hop !» dans la grande salle, pendant que la plus jeune génération s’est déchaînée sur des rythmes modernes dans la petite salle. Carnaval s’achève officiellement le Mercredi des cendres, avec la condamnation du prince, dont la poupée est symboliquement pendue puis brûlée. 
(Source : presse régionale) 

Laisser un commentaire