Implantation de l’INSEE à Metz

Le projet de création d’un centre de statistiques de l’INSEE à Metz (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/transfert-de-linsee-a-metz/) qui prévoit le transfert de 625 fonctionnaires dans la première ville de Lorraine avance bien. Cela dit, les dirigeants de ce centre doivent encore choisir un site d’implantation (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/09/06/linsee-a-la-place-de-la-sncf/). Ils hésitent toujours entre trois options. La première les enverrait tout d’abord à l’actuelle direction régionale de la SNCF, place du Roi-Georges. Mais ce projet se heurte aux hésitations de la SNCF, qui ne semble plus vraiment décidée à vendre pour louer d’autres locaux ailleurs. Une seconde possibilité conduirait l’INSEE à aménager dans l’ancienne manufacture de tabac, place Saint-Vincent, toujours propriété du groupe Imperial Tobacco. Enfin, une troisième option serait la construction d’un bâtiment neuf de 25 000 mètres carrés dans le nouveau quartier de l’Amphithéâtre. Cette dernière solution a les faveurs du maire de Metz et a été sérieusement mise à l’étude, dans la mesure où l’INSEE a chargé l’architecte Nicolas Michelin, l’architecte de la halle commerçante en verre près du Centre Pompidou-Metz (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/11/24/la-zac-de-lamphitheatre-relancee/) de réaliser une première esquisse. A noter qu’une telle construction pourrait coûter plus de 30 millions d’euros. Elle prendrait du temps mais ne retarderait au final pas le transfert des statisticiens à Metz, qui va se faire progressivement à partir de cette année. Les premiers arrivés s’installeront dans des locaux provisoires. 

1 réflexion au sujet de “Implantation de l’INSEE à Metz”

  1. Le choix du lieu d’implantation du futur pôle statistique de Metz fait toujours l’objet d’âpres débats. Les responsables de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) envisagent de racheter l’ancienne gare de Metz, qui est actuellement le siège de la direction régionale de la SNCF (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/09/06/linsee-a-la-place-de-la-sncf/). Celle-ci souhaite en effet vendre son patrimoine pour louer des locaux moins spacieux. Mais ce projet coûte cher : au moins 50 millions d’euros. D’autant plus que pour transformer intégralement ce bâtiment ancien, il faudrait plus de cinquante mois. C’est pourquoi une alternative est actuellement à l’étude. Il s’agirait ainsi d’aménager les 13 000 mètres carrés dont a besoin l’INSEE dans le premier îlot de la ZAC de l’Amphithéâtre. Trois promoteurs ont fait une offre de vente à l’INSEE à 35,5 millions d’euros, places de parking incluses. Comme le chantier va débuter dans les semaines qui viennent, ces locaux seraient disponibles dans deux ans.

Répondre à bloggerslorrainsengages Annuler la réponse