L’art de vivre à Liverdun

Ancienne cité Médiévale du XIIème siècle, Liverdun fut la principale place forte de l’Evêché de Toul. Résidence d’été des souverains, la ville était déjà appréciée pour son art de vivre.

Chateau Corbin Liverdun

Vue sur le Château Corbin de Liverdun (Crédits photo : Musicaline)

Aujourd’hui, Liverdun est classé pour ses nombreux monuments historiques, construits à différentes époques et allant du Moyen-âge à la Renaissance. La porte haute, la maison du gouverneur, l’hôtel Blouët de Camilly ou encore l’église Saint-Pierre témoignent de ce riche passé. La place de la Fontaine présente quant à elle de multiples niches d’angles abritant des statuettes médiévales. La ville est également connue pour l’enfeu de Saint-Euchaire, qui se trouve dans l’église Saint-Pierre. Une légende évoque sa marche jusqu’à Liverdun où il souhaitait recevoir sa sépulture, en l’an 362, sa tête entre ses mains. 

Liverdun a en outre été un lieu d’expression majeur pour les fondateurs de l’Art Nouveau. Le domaine des Eaux Bleues, qui s’étend sur 18 hectares, en constitue l’un des plus beaux exemples. Il fut élaboré par les plus grands artistes de ce courant, comme Majorelle, Grüber et Vallin, à l’initiative de la famille Corbin. Autrefois appelé le Domaine de la Garenne, il tient son nom d’une ancienne garenne, autrement dit une chasse enclose, qui avait été aménagée pour un évêque de Toul. Il fut par la suite acheté par Antoine Corbin, célèbre mécène de l’Ecole de Nancy, et devint une résidence de campagne. Il se situe toujours dans un cadre de verdure agréable, au milieu d’un parc arboré.

Mais le monument le plus emblématique de Liverdun reste le Château Corbin. Ce dernier a la spécificité d’avoir été bâti au XIXème siècle entre deux tours, à savoir la tour de la cagnotte, où se trouvait l’atelier monétaire créé par l’évêque de Toul, et la tour du haut-siège sur les remparts de la cité médiévale. L’édifice fut acquis en 1891 par la famille Corbin. 

Enfin, si votre chemin s’arrête dans cette charmante localité, n’hésitez pas à aller contempler la boucle de la Moselle qui constitue l’un des plus beaux sites naturels de Lorraine. Celle-ci, avec ses 70 km de voies navigables, offre un panorama d’exception sur la ville. Il s’agit aussi de l’unique site en Lorraine et même en France où il est possible d’effectuer le tour complet d’une ville en bateau. Face à ce magnifique paysage, vous pourrez alors déguster une Madeleine de Liverdun. Cette douceur est toujours fabriquée de manière artisanale selon la même recette depuis 1924. 

Laisser un commentaire