Grand Fare : Codic contre-attaque

900 emplois, 150 millions d’euros d’investissement, 36 000 mètres carrés de surfaces commerciales. Avec de pareils chiffres, le projet de zone commerciale baptisé Grand Fare (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/projet-grand-fare/), a fait naître bien des espoirs à Farébersviller, en Moselle-Est. Mais le dossier, porté par la société Codic, avait été saboté par un recours porté par des associations de commerçants des centres-villes de Forbach, Saint-Avold et Sarreguemines. Cette atteinte à l’intérêt général avait fait mouche auprès de la Commission Nationale d’Aménagement Commerciale (CNAC). Une décision qui avait déclenché la colère, l’été dernier, du côté de Farébersviller et des BLE. Heureusement, le groupe Codic, qui a déjà investi plus d’un million d’euros dans les études, n’a pas dit son dernier mot. Menaçant d’abord d’implanter le complexe en Allemagne, la société revient finalement avec un nouveau dossier. Celui-ci a dernièrement été présenté à huit clos au conseil municipal de Farébersviller. Le projet a été revu en profondeur, puisqu’il est passé de 36 000 à 28 600 mètres carrés. Le dossier devrait être déposé en préfecture. Il sera sans doute étudié lors de la Commission Départementale d’Aménagement Commerciale (CDAC) le 23 février prochain. 

Laisser un commentaire