Le Simserhof modernisé

A en croire les chiffres concernant la fréquentation du Simserhof, « fort invincible » de la Ligne Maginot dans le Pays de Bitche, en Moselle, l’ouvrage se porte très bien. Avec près de 40 000 visiteurs enregistrés la saison dernière, le bilan est ainsi plus que positif. Les responsables tablent même sur une augmentation de la fréquentation de 5 % en 2010. Afin de renforcer la politique commerciale du second lieu le plus visité dans le Bitcherland, un responsable de site sera prochainement recruté. Ce dernier visera le marché français, mais aussi et surtout l’Allemagne où la Communauté de Communes du Pays de Bitche entend attirer de nombreux touristes en nouant des partenariats avec des organismes voisins.

Simserhof

Le bloc d’entrée des munitions du Simserhof (Crédits photo : Morten Jensen)

En attendant la réouverture du fort, prévue le 15 mars 2010, un vaste programme de modernisation a été lancé. Il s’agit de revoir le parcours scénographique en introduisant une technologie de pointe plus fiable. Dans cette optique, les petits trains emmenant les visiteurs à la découverte des entrailles du Simserhof seront équipés de fibre optique. Une première pour ce genre d’installation. Des vidéos haute définition seront de même projetées et un nouveau poste de supervision sera créé dans les galeries. Moyennant un investissement de 500 000 euros, ce système permettre au site de gagner dix ans d’avance.

3 réflexions au sujet de “Le Simserhof modernisé”

  1. Une plaque commémorative a dernièrement été dévoilée dans le hall du Simserhof, ouvrage de la Ligne Maginot implanté au Légeret à Siersthal, à quelques kilomètres de Bitche. Elle retrace un événement douloureux pour le Bitcherland, à savoir l’accident de la circulation du 10 novembre 1933 qui a coûté la vie à 9 ouvriers qui se rendaient sur le chantier du fort. Grâce à un don de deux photographies d’un particulier, la plaque sérigraphiée reprend les clichés et l’épisode qui a ébranlé les Bitcherländer.

  2. Avec l’aide du Club Vosgien, la Communauté de Communes du Pays de Bitche a dernièrement aménagé un nouveau sentier de randonnée autour de l’ouvrage du Simserhof. Depuis le bâtiment d’accueil du site, celui-ci permet de découvrir sur dix kilomètres les huit blocs de combat du Simserhof, ainsi qu’une partie du système défensif antichar. Les installations extérieures de l’ouvrage de la Ligne Maginot sont ainsi mises en valeur. Le sentier a été empierré sur 1 700 mètres et protégé par des barrières anti-quad et des garde-corps en bois. Le bloc 5 a été débroussaillé et un accès aux blocs n° 7 et n° 8 a même été aménagé.
    D’autres travaux ont également été réalisés par la communauté de communes qui s’est d’ailleurs vue rétrocéder les terrains par les militaires. La terrasse en bois du bâtiment d’accueil a en effet été prolongée et le système d’écoulement des eaux pluviales a été amélioré. Les espaces verts ont été revus, tout comme l’accès piétonnier au fort, aussi bien vers l’accueil que vers l’entrée des hommes. Des panneaux d’information sur la Ligne Maginot, sur le Simserhof et sur la faune et la florale locales ont enfin été installés.
    A noter que l’ensemble de ces travaux a représenté un investissement de 170 000 euros. Près de 40 000 personnes visitent chaque année ce fort du Bitcherland.

Laisser un commentaire