Tourisme : Bitche et Sarreguemines s’en sortent bien

Avec + 13 % de fréquentation pour la grandiose citadelle et + 15 % pour le Jardin pour la Paix, le bilan touristique de la saison 2009 est bon à Bitche. Ainsi, 59 391 personnes ont visité la citadelle, contre 52 628 en 2008. Des animations, comme la fête médiévale et Halloween, qui ont attiré beaucoup de monde, ne sont pas étrangères à ce succès. Ces manifestations phares devraient être pérennisées pour les années à venir. De même, les Médiévales européennes remplaceront fin juillet 2010 les traditionnelles Estivales. Elles devraient séduire les curieux. En ce qui concerne le Jardin pour la Paix, 34 968 visiteurs ont franchi le seuil de ses allées embaumantes. La tendance montre que les Français réaffirment leur amour des jardins, même si les Allemands sont en légère progression dans la proportion des visiteurs avec 35 % contre 33 % en 2008. Les Belges, Luxembourgeois, Hollandais, Irlandais et Suisses ont également montré leur intérêt. A noter que la nouvelle station d’accueil, baptisée l’ « Accueillet », sera inaugurée lors de la prochaine saison. Enfin, 18 100 visiteurs ont découvert le Jardin des Faïenciers à Sarreguemines, le nouvel écrin du moulin de la Blies, au terme de la première année d’ouverture du 13 juin au 31 octobre dernier. La fréquentation a été dopée par les animations et les visites gratuites programmées durant la saison.

3 réflexions au sujet de “Tourisme : Bitche et Sarreguemines s’en sortent bien”

  1. Le parcours cinématographique de la citadelle de Bitche, réalisé en 2006 par le cinéaste Gérard Mordillat, connait toujours un franc succès. Il a en effet enregistré une hausse de fréquentation de 17 % par rapport à l’an dernier.
    Même son de cloche au Jardin pour la paix avec 11% de visiteurs supplémentaires. Il suffit d’ailleurs de descendre un chemin pavé de grès rose des Vosges depuis la citadelle pour y accéder, avant de franchir un portail en fer forgé bleu lavande. Créé en 2003, il fait partie du réseau Jardins sans limites (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/05/21/le-reseau-des-jardins-sans-limite-sagrandit-en-moselle/). Il constitue un véritable havre de douceur et de détente entre cabanes, abeilles et essences variées d’arbres et de fleurs. Relookées l’an dernier, les Cabanes de la liberté, qui rendent hommage au héros de dessins animés Tom Sawyer, ajoutent une atmosphère particulière au jardin. L’Atelier du Thermo-maître vaut également le détour. Il a été conçu par Karl Bouet, concepteur de machineries pour la compagnie Carabosse, de renommée internationale. Il a rencontré les jardiniers bitchois à l’occasion des Citadelles de feu. L’étincelle et le culot ont fait le reste. Un hommage original au Pays du Verre et à ses artisans (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2008/12/24/meisenthal-et-la-vallee-du-cristal/).

  2. Un Allemand a dernièrement rendu à la Citadelle de Bitche des plaques de cheminées d’officiers qu’il avait retrouvées dans le grenier familial en 1972. L’inscription sur leur fronton « pour les pavillons de Bitche » et la date de « 1743 », année de reconstruction de la citadelle, ont permis d’attester facilement l’origine des deux pièces. Les plaques sont issues des nombreuses cheminées des casernes d’officiers qui coiffaient jadis la forteresse.

Laisser un commentaire