Ouverture des stations de ski en Lorraine

Dans les Vosges, après La Bresse, les stations de Gérardmer et de Ventron ont dernièrement ouvert leur domaine skiable. 

A Ventron, les 83 chambres au pied des pistes ont été prises d’assaut. Il faut dire que tout le massif sort d’une excellente saison 2008-2009, si bien que les gens ont réservé tôt. Et ils ont eu raison, vu la neige qui est arrivée pour ces fêtes de fin d’année. On retrouve le même engouement à Gérardmer. La station de la « Perle des Vosges », a également ouvert ses pistes. Rappelons que la saison dernière le domaine, ouvert le 30 novembre, avait fermé … le 4 avril. A La Bresse, ce sont 14 millions d’euros qui ont été investis afin d’améliorer l’accueil au pied des pistes (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/12/15/investissements-dans-lor-blanc-des-vosges/) et 2,8 millions d’euros dans le but de perfectionner les remontées mécaniques. Ainsi, le premier domaine skiable des Vosges s’apprête à jouer dans la cour des grands. Le bâtiment du Slalom, vieux de 40 ans, a été rasé et reconstruit en l’espace de 8 mois sur plus de 10 000 mètres carrés. Il comprend notamment un espace de location de ski de 900 mètres carrés, une cafétéria, dont le concept a été revu, ainsi qu’une terrasse de près de 400 mètres carrés. Un complexe chaleureux tout en pierre et bois, inspiré de l’architecture des fermes vosgiennes. Près d’une cinquantaine d’appartements occuperont bientôt le second étage du bâtiment. Ils seront en effet opérationnels la saison prochaine. Mais déjà 80 autres sont en projet. Ces derniers devraient être terminés dans deux ans au plus tard. Avec une plus grande capacité d’hébergement, la station devrait pouvoir améliorer sa fréquentation en semaine. Elle poursuit en tout cas l’objectif de réaliser un village au pied des pistes. A noter que le bas de ces dernières a également été revu avec la création d’un nouvel espace d’initiation, d’un jardin d’enfants permettant de pratiquer du ski en toute sécurité et d’une nouvelle garderie directement sur le front de neige. Le télésiège d’Artimont et les téléskis école ont de même été déplacés de quelques dizaines de mètres. Une petite piste de liaison a en outre été créée entre Blanchemer et Belle Hutte. L’an dernier, la station avait enregistré 450 000 journées skieurs et réalisé un chiffre d’affaires de 7,5 millions d’euros. Le domaine skiable de Gérardmer, qui emploi 60 personnes, avait quant à lui comptabilisé 235 000 journées skieurs et réalisé un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros.

skivosges.jpg 

Ces bons chiffres permettent d’envisager des investissements ambitieux sur le long terme, dans le but d’attirer de plus en plus de skieurs chevronnés ou débutants. Dans la Perle des Vosges, une première tranche de travaux de 2,5 millions d’euros a dernièrement été engagée. Au total, les responsables injecteront plus de 8 millions d’euros sur le domaine. Le front de neige a déjà été remodelé et un tremplin été et hiver de 65 mètres a été construit. Il devrait accueillir ses premières compétitions le 20 août. A noter que les travaux de la première partie du stade de slalom et de luge ont été lancés. Les autres tranches s’échelonneront sur cinq ans. Le stade de slalom de 1 600 mètres sera ensuite homologué, afin de pouvoir recevoir des compétitions comptant pour la coupe du monde. L’année prochaine, un nouveau téléski et une piste permanente de boardercross avec whoops, virages relevés et modules de saut, sur une distance de plus de 500 mètres, devraient  voir le jour. La création d’une retenue d’eau de 40 000 mètres cube destinée à alimenter les canons à eau sur le domaine est également programmée. 
Enfin, rappelons que le conseil régional de Lorraine et la SNCF ont décidé de renouveler l’opération «Ski Pass Vosges à 1 €», qui offre des services et une tarification spécifiques, afin d’améliorer l’accès aux stations de ski vosgiennes durant l’hiver. Cette formule comprend un titre de transport aller-retour valable, pour un même week-end, sur les trains et les autocars du réseau TER-Métrolor. Le ticket permet de rejoindre les stations de ski de La Bresse-Hohneck, de Gérardmer, mais aussi désormais de Bussang, y compris depuis le Luxembourg. De même, sur présentation de ce titre de transport, les usagers du Métrolor peuvent bénéficier de réductions sur les forfaits de ski de fond et de ski alpin des stations desservies, ainsi que sur la location de matériels par différents partenaires vosgiens. Un tarif préférentiel est également proposé pour d’autres activités sportives de Gérardmer (piscine, patinoire, mur d’escalade, bowling) et de La Bresse (piscine-loisirs et patinoire). A noter qu’au cours de la saison 2008-2009, près de 3 000 Lorrains avaient profité de cette opération. 
(Source : presse régionale) 

1 réflexion au sujet de “Ouverture des stations de ski en Lorraine”

  1. Bonjour,
    je ne savais pas que se trouvaient des stations de ski en Lorraine ! C’est-à-dire que lorsqu’on habite dans les Alpes, on croit souvent qu’on est lel seul massif offrant de la neige…
    J’essayerai ces pistes.
    Bonne continuation

Laisser un commentaire