Procession en l’honneur de Saint-Nicolas à Yutz

Depuis une dizaine d’années, chaque jeudi suivant la Saint-Nicolas, l’évêque de Myre est célébré à Yutz lors d’un office religieux, suivi d’une retraite aux flambeaux jusqu’au calvaire d’Ellerange. Ainsi, l’église Sainte-Croix de la cité mosellane a une nouvelle fois résonné des chants à la gloire du Saint patron de la Lorraine, les mêmes que ceux entonnés une semaine auparavant en la Basilique de Saint-Nicolas-de-Port. La statue de Saint-Nicolas a ensuite été portée de l’église Sainte-Croix au Val Joyeux, au cours d’une magnifique procession aux flambeaux organisée par la Confrérie de Saint-Nicolas, où chacun portait un attribut symbolique : les flambeaux pour les éclaireurs, la coiffe et la tunique rouge pour les membres de la Confrérie, la statue du Saint patron pour d’autres. La cérémonie s’est achevée par un moment convivial autour d’un bon verre de vin chaud. Le rendez-vous est déjà pris pour 2010, le jeudi suivant la Saint Nicolas, comme le veut la tradition à Yutz.

confrriesaintnicolas.gif

(Source : presse régionale) 

3 réflexions au sujet de “Procession en l’honneur de Saint-Nicolas à Yutz”

  1. C’est en débarrassant un grenier que la Confrérie Saint-Nicolas de Yutz a découvert l’un de ses trois registres. Ce dernier énumère le nom des membres et les actions effectuées entre 1678 et 1829.
    Créée en 1650, cette confrérie est l’une des plus anciennes de France dédiée à Saint Nicolas. Le premier registre (1650-1678) est considéré comme définitivement perdu. Il a probablement brûlé lors d’un incendie. Quant au troisième, c’est celui que les confrères (1 500 noms à ce jour) utilisent toujours pour leurs archives.
    Ecrit en allemand puis en français, celui qui vient d’être retrouvé démontre la particularité de cette confrérie qui a pu survivre à la Révolution française grâce à des actions extra-religieuses. D’abord destinée à réunir des fonds pour offrir une sépulture aux chrétiens les plus pauvres, elle s’est doucement muée en société d’entraide. Ainsi, le livre rapporte les très nombreux prêts d’argent, avec promesse de remboursement, accordés au fil des siècles. Fidèle à cette tradition, la confrérie organise aujourd’hui encore diverses manifestations et redistribue équitablement les bénéfices entre toutes les associations de Yutz.

  2. Le défilé de la Saint-Nicolas a rassemblé un large public à Diddenuewen (Thionville). Onze chars, sept troupes, sept fanfares et deux cracheurs de feu étaient présents. De nombreuses friandises ont été distribuées. La foule s’est ensuite rendue au marché de Noël.

Laisser un commentaire