L’Open de Moselle devrait … rester en Moselle !

L’Open de Moselle, tournoi de la catégorie ATP 250 et dépendant de l’ATP World Tour, qui était la propriété de la société Sport Five Tennis (Groupe Lagardère Sports), devrait rester en Moselle. Une excellente nouvelle même s’il faudra encore attendre le 22 novembre et le Masters de Londres pour obtenir l’accord définitif de l’ATP (Association du Tennis Professionnel). Le dossier étant ficelé et les papiers étant en règle, il s’agit en réalité d’une régularisation par rapport au droit américain. Une simple formalité administrative en somme, a priori. Il faut dire que le tournoi phare du département a réellement bien failli disparaître de la circulation. En effet, la menace se faisait sentir entre les prétentions d’Orléans, de Bruxelles et d’Abou Dhabi. Le fait qu’il reste à Metz constitue cependant une preuve que la Moselle peut faire le poids face à des puissances financières comme cet émirat arabe. Que l’Open perdure en Moselle est un fait, mais maintenant il faut qu’il grandisse et se renforce, afin d’acquérir une nouvelle dimension grâce à des partenaires économiques locaux et internationaux encore plus impliqués dans les grands enjeux départementaux. Enfin, l’obtention d’une date entre les tournois de Lyon et de Bercy serait de nature à faciliter cette démarche.

Laisser un commentaire