Début des travaux au château de Freistroff

Un impressionnant chantier a dernièrement débuté à Freistroff, avec le lancement de la première des 7 tranches de la rénovation de l’aile XVIIIème siècle du château Saint-Sixte. Pour un montant de 350 000 euros, cette première étape vise à réparer la charpente, à changer les tuiles à écailles, à remplacer les corniches et à refaire les cheminées. A noter que ces travaux n’entraveront en rien le déroulement des animations habituelles du château, comme par exemple la fameuse Rommelbootzen Naat le 31 octobre, organisée dans le cadre du festival de Contes et légendes en Pays de Nied. 

1 réflexion au sujet de “Début des travaux au château de Freistroff”

  1. La famille Gehl, propriétaire du château Saint-Sixte à Freistroff, a dernièrement reçu le prix De Clarens, d’une valeur de 4 000 euros, par l’association de défense du patrimoine Vieilles maisons françaises, pour ses efforts dans la restauration architecturale de cet édifice du XIIème siècle, mais dont l’architecture actuelle résulte de modifications du XVIème et du XVIIIème siècle. La façade a ainsi retrouvé son lustre d’antan. Ces travaux représentent un investissement de 1,2 millions d’euros subventionnés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Conseil Général de la Moselle, le Conseil Régional de Lorraine, l’Association du château de Freistroff et la famille Gehl. Le chantier a permis de restaurer la charpente, la couverture, les enduits et l’ensemble des menuiseries visibles sur l’extérieur de l’aile Ouest du XVIIIème siècle.
    Depuis qu’il est devenu propriétaire du château de Freistroff, Philippe Gehl entend venir l’habiter avec sa famille. Si tout se passe bien, il pourra emménager en juin 2013. Avant cela, il faudra s’attaquer à la restauration du premier étage de l’aile XVIIIème siècle : les lambris, les plafonds et les parquets altérés pour un coût estimé à 300 000 euros. L’idée est de faire vivre le château de toutes les manières, afin de le présenter comme un élément incontournable du patrimoine lorrain.

Laisser un commentaire