Bain de sang au musée de Sarrebourg

Le musée du pays de Sarrebourg est depuis quelques temps le témoin d’un étrange phénomène. L’eau de son bassin extérieur, qui jouxte le bâtiment d’exposition, a littéralement viré au rouge hémoglobine ! Un meurtre aurait-il donc été commis au sein de cette enceinte culturelle ? Assurément non. Les agents du musée ont néanmoins envoyé un échantillon d’indices retrouvés sur les lieux, autrement dit des prélèvements de cette fameuse eau, afin de les faire analyser par des experts. Les spécialistes avancent déjà l’hypothèse de la présence dans les profondeurs du bassin d’une « algue vampirisante ». La présumée coupable trouverait dans le fer son fort pouvoir colorant et les ressources nécessaires à son développement. L’eau coule toujours claire et c’est bien la vie qui domine dans les bas-fonds ferrugineux du lieu. Une nouvelle affaire insolite qui sonne comme un avant goût des festivités du 31 octobre. 
(Source : presse régionale) 

Laisser un commentaire