Fouilles archéologiques fructueuses à Blénod-lès-Pont-à-Mousson

Depuis la mi-août, une équipe d’archéologues de l’INRAP, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, fouille un habitat datant d’environ dix siècles avant notre ère, Celui-ci remonte à une époque que les scientifiques nomment âge du bronze. En ces temps, la vallée de la Moselle était déjà entièrement habitée, mais avec une densité moindre qu’aujourd’hui. Les archéologues sont à la recherche de signes, d’indices qui pourraient leur apporter davantage de réponses sur cette période de l’histoire en Lorraine. Ils ont ainsi découvert la base d’un four qui sera démonté afin d’être étudié en laboratoire. Les couleurs de la terre, portée à la lumière et avant qu’elle ne sèche, livrent également de précieux renseignements. Alors qu’à un endroit un emplacement de poteaux est mis à jour, à un autre, un caillou émerge du sol. Il s’agit d’un calage, dans la mesure où le terrain ne comporte pas de pierre. Des débris de différentes périodes sont ainsi retrouvés, comme des pesons ou encore des poids servant au tissage. Enfin, un puits est apparu dans une fosse profonde de trois mètres. Les archéologues nous informent qu’il s’agissait ici de cultivateurs qui construisaient des maisons en bois, peut-être même à étages. Ils maîtrisaient en tout cas l’usage de la céramique et le travail du bronze. Toute une histoire, alors qu’à quelques centaines de mètres de là, les hauts-fourneaux montrent que cette aventure là continue. Une fois les fouilles terminées, un tout nouveau quartier de 330 logements verra le jour sur ce terrain d’une dizaine d’hectares. 
(Source : presse régionale) 

Laisser un commentaire