Nuit Blanche à Metz : une seconde édition pleine de succès et de promesses

Metz n’a une nouvelle fois pas fermé l’œil de la nuit et y prend goût. Rôdé à l’exercice depuis l’an dernier, le public a largement répondu présent à cette seconde édition de la Nuit Blanche, qui a tenu son pari. Au programme, 70 propositions artistiques étaient présentées très tôt et jusque très tard dans la soirée, suivant le tracé d’une ancienne voie romaine de 2,2 km transformée pour une seule nuit en chemin de la création contemporaine. Cette dernière était noire de monde. Mais, il fut vraiment agréable de parcourir ces différentes artères du centre-ville et de la nouvelle ville à pied, débarrassées de tout engin motorisé. Ainsi, depuis la place Jeanne d’Arc jusqu’au lycée Louis-Vincent, les propositions se bousculaient. Elles puisaient pour cela dans tous les registres de l’art contemporain, avec des vidéos, des installations, de la danse, des performances… Elles faisaient de même appel à toutes les sensations et suscitaient toutes sortes d’émotions. La magnifique performance de Karim Sebbar, nageant habillé puis dansant dans un tube à essai devant l’hôpital-maternité de Metz sur les Hauts de Sainte-Croix, fut tout simplement extraordinaire. Celle de Mathieu Hibon reliant sur un fil les deux tours de l’église Sainte-Ségolène en enchanta plus d’un. Le dispositif lumineux des frères Berger, intitulé Dr Jekill et Mr Mouse, capable de faire disparaître chaque visiteur dans l’église Sainte-Thérèse, les mikados géants placés dans la rue Serpenoise ou encore les barrières Vauban transformées en fauteuil confident transportèrent le public dans un autre univers. Autant de prestations qui nous ont amené le temps d’une soirée à modifier notre regard sur l’espace urbain. Une expérience à renouveler ! 

2 réflexions au sujet de “Nuit Blanche à Metz : une seconde édition pleine de succès et de promesses”

  1. Moi, j’ai surtout entendu beaucoup de critiques (plus ou moins justifiées d’ailleurs).
    Perso, j’ai été déçu par plusieurs choses:
    – Beuverie générale de jeunes ados
    – Peu de culture au final
    – Ville morte dès 1 ou 2h du mat
    L’initiative était intéressante et bonne à la base, mais le résultat très mitigé…

  2. Très beau succès pour cette édition (qui n’est que la 2ème, rappelons le !!).
    beaucoup de monde, beaucoup d’animations et beau temps 🙂

Laisser un commentaire