Fouilles archéologiques à Sainte-Chrétienne

Des fouilles archéologiques préventives sont toujours en cours à l’îlot Sainte-Chrétienne, rue Dupont-des-Loges en plein centre-ville de Metz, avant que ce dernier ne devienne un vaste domaine immobilier comprenant 84 logements et un parking souterrain (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/06/13/metz-sainte-chretienne-reconvertie-en-habitat/).  Sur le site, de plus de 1 800 mètres carrés, ont été retrouvés des fragments de carreaux de poêles en céramique, des pots, dont un quasiment intact, des assiettes, des tirelires, de la monnaie, des outils,… Ces objets du quotidien datant pour la plupart du Moyen-âge seront étudiés avant d’être remis à l’Etat français, à moins que l’aménageur n’ait l’heureuse idée d’en conserver une partie. Toujours est-il que leur véritable place est, à notre humble avis, dans les vitrines des Musées de la Cour d’Or. Les archéologues ont de même retrouvé les fondations et les vestiges de l’ancien couvent des Carmélites fondé en 1623 et dont le bâtiment s’est finalement avéré plus complexe que ne le laissait présager les archives. Les vestiges de murs d’habitation, d’une dizaine de latrines et de fosses dépotoirs ont également été dégagés. Tous ces éléments devraient permettre de mieux comprendre l’organisation parcellaire de l’époque.  A noter que l’Histoire de Metz étant tellement riche et vaste, les archéologues ont pu dégager des traces allant du IVème siècle au XVIIème siècle. Le public a dernièrement pu admirer le chantier de fouilles lors d’une journée portes ouvertes. Un véritable succès.

Laisser un commentaire