L’effet Vauban en attendant l’effet TGV

Longwy retrouve de plus en plus de couleur, surtout après l’inscription de la ville neuve et des fortifications Vauban au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO, il y a environ un an. Avec une augmentation de l’ordre de 35 % (par rapport à la même période de 2008) de la fréquentation et des visiteurs du … Lire la suiteL’effet Vauban en attendant l’effet TGV

Deuxième phase de la LGV Est : 170 millions de la Lorraine

La Lorraine devrait prochainement confirmer, toutes collectivités comprises, si n’est déjà fait malgré les péripéties autour du dossier Vandières, un engagement financier de 170 millions d’euros pour la construction de la seconde tranche du TGV Est-Européen. Long de 103 km, ce dernier reliera Baudrecourt à Vendenheim. A noter que la majeure une partie du tracé … Lire la suiteDeuxième phase de la LGV Est : 170 millions de la Lorraine

Lorraine Mondial Air Ballons : une édition de tous les records !

Le record du monde d’alignement de montgolfières a été largement battu à Chambley. Avec 329 ballons qui ont décollé en même temps, la 11ème édition du Lorraine Mondial Air Ballons a littéralement pulvérisé les 261 montgolfières alignées en 2005. Bravo, chapeau bas. Le spectacle a comme prévu été féérique dans le ciel Lorrain, illuminé par … Lire la suiteLorraine Mondial Air Ballons : une édition de tous les records !

La Moselle des jardins devient une destination à part entière

Les premières conclusions de l’état des activités touristiques pour 2008 en Moselle sont tombées. Il y apparaît clairement que le département lorrain jouit désormais d’une solide réputation en matière de jardins. Ainsi, depuis 2008, 3 nouveaux sites sont venus compléter le réseau des Jardins sans limite en Moselle, à savoir, le jardin fruitier de Laquenexy, … Lire la suiteLa Moselle des jardins devient une destination à part entière

La Lorraine une nouvelle fois mise sur la touche !

Les sites du Bitcherland et du Verdunois n’ont malheureusement pas été sélectionnés afin d’abriter le 11ème parc national naturel de France pour ce qui est de la forêt de feuillus. Le gouvernement français en a décidé autrement en choisissant un site de 10 000 hectares entre la Haute-Marne et la Côte-d’Or. Exit donc les deux projets … Lire la suiteLa Lorraine une nouvelle fois mise sur la touche !

A la recherche de la place perdue…

Les artisans ne disposent pas suffisants de place pour s’installer dans l’agglomération messine, alors que de nombreux emplois pourraient être créés. C’est en tout cas la conclusion d’une étude menée en 2008 auprès de 320 artisans. En plus du manque de place, ces derniers ne trouveraient pas de foncier ou d’immobilier disponible adapté à leurs … Lire la suiteA la recherche de la place perdue…

Une offre à repenser

En matière de transports, de mobilité et de déplacement, l’offre TED (Transport Express Départementaux) n’est plus du tout adaptée dans le triangle Briey-Landres-Audun-le-Roman. Il faut dire que dans notre belle province, ces domaines constituent un enjeu majeur et le point de départ de nombreuses réflexions d’amélioration et de renforcement. Dans le Pays Haut, avec l’importance … Lire la suiteUne offre à repenser

La population veut un contournement

Une manifestation s’est dernièrement déroulée afin de réclamer la construction d’une voie verte entre Seingbouse et Sarreguemines. Il faut dire que, malgré le fait que plus de 8 000 véhicules traversent chaque jour les villages environnants, avec bien entendu son lot de pollution sonore, de l’air et surtout de dangerosité de la traversée des bourgs, le … Lire la suiteLa population veut un contournement

Vous aussi révisez la Lorraine !

Les cahiers de vacances pour adultes cela existe ! Cette activité de révision pratiquée au moment des grandes vacances n’est désormais plus, depuis quelques années déjà, l’apanage des écoliers et autres collégiens. Non, d’autant plus qu’un cahier de vacances pour adultes exclusivement consacré aux révisions sur notre belle province a dernièrement vu le jour. Une heureuse … Lire la suiteVous aussi révisez la Lorraine !

Les dinosaures débarqueront à Amnéville !

A partir du 25 septembre, en lieu et place de la gallérie d’art contemporaine Crid’Art transférée à Metz, une nouvelle attraction s’ouvrira sur la zone de loisirs d’Amnéville. Cette dernière tournera donc autour des dinosaures. Cela dit le mystère demeure encore sur le contenu exact de cette attraction appelée Dinovotion et qui sera l’unique du … Lire la suiteLes dinosaures débarqueront à Amnéville !

Le mensonge du siècle

Il y a maintenant un an les bouchers de Paris saignaient encore notre belle Lorraine, cette fois avec les restructurations militaires. Les villes de Metz, Dieuze et Bitche étaient particulièrement sacrifiées sur l’autel d’une réforme injuste et subissaient de plein fouet le diktat de l’Elysée.  Alors que la colère gronde toujours et que l’incompréhension règne encore, les compensations promises peinent à être réelles, palpables et concrètes. Elles prennent corps dans le rapport Blanc, document secret dont on ne sait finalement rien. Serait-ce donc une coquille vide ? De même, les Lorrains attendant toujours que Sarkozy vienne enfin expliquer sa fureur. Des trois cités précédemment évoquées, seule la ville des Vosges du Nord, protégée par son impressionnante citadelle, semble avoir été sauvée. Le soldat Bitche s’est en effet remarquablement défendu, accueillent à coup de pierres les représentants du gouvernement français et menaçant de rendre toutes ses médailles de guerre. Une ville décidément imprenable. Une héroïque résistance, une fois de plus. Bitche recevra bien le 16ème bataillon de chasseurs de Saarburg en provenance de Rhénanie-Palatinat en compensation du départ du mythique 57ème régiment d’artillerie dissout en juin. Cela dit, après avoir vu sa compensation financière passer de 10 à seulement 3 millions d’euros, le combat de Bitche n’est pas encore achevé en vue d’assurer son désenclavement.

A Dieuze comme à Metz, le bilan est lourd, terrible même, dramatique. C’est ici que les canons de toute la haine française ont retenti le plus. Dans le Saulnois, on n’en sait toujours pas plus sur le contenu de l’unité de formation de compensation promise, à savoir un groupement d’instruction. Cette unité détachée seraient chargée d’assurer la formation initiale de jeunes engagés volontaires des régiments du Nord-Est. Une mission bien obscure. 400 permanents et 600 engagés tourneraient ainsi trois fois par an. Le maire de la commune ne sait absolument pas à quoi s’en tenir : les permanents sont-ils célibataires ou seront-ils accompagnés de leur famille, s’installeront-ils sur place ou pas ? Le véritable flou artistique règne autour cette éventuelle arrivée. Rien ne pourra remplacer aux yeux du premier magistrat et de ses administrés le prestigieux 13ème régiment de parachutistes (RDP).  D’un point de vue économique, le pouvoir des jeunes engagés ne sera en aucune mesure semblable à celui des hommes du 13ème RDP, qui sont très bien rémunérés. La compensation n’est absolument pas équivalente. De même, sur les 10 à 15 millions d’euros promis par le président français, pas un copeck n’a encore pointé le bout de son nez. En attendant, Dieuze est véritablement saignée à vif, amputée de 1 000 emplois, 350 familles et 600 enfants.  La ville est même soumise financièrement. L’Etat français en est l’inquisiteur, le bourreau, le démon.

Lire la suiteLe mensonge du siècle

Projet Moselle-Saône : l’Alsace contre-attaque !

Le projet Moselle-Saône, dont l’objectif ultime n’est ni plus ni moins de relier la Mer du Nord à la Méditerranée, autrement le port de Marseille censé devenir l’entrée Sud de l’Europe et ceux d’Anvers et Rotterdam par la connexion des bassins de la Moselle et du Rhin à ceux du Rhône et de la Saône, avait été réactivée en 2004 par la Lorraine et la région Rhône-Alpes. Ce projet de création d’une liaison fluviale grand gabarit Nord-Sud a d’ailleurs été retenu dans les conclusions du fameux Grenelle de l’environnement. La liaison s’inscrit parfaitement dans l’évolution économique et des échanges, avec le renchérissement incontournable du prix de l’énergie, la mondialisation du commerce et le développement du transport par conteneurs. L’étude de faisabilité technique et environnementale est en train d’être achevée et sera remis à l’automne au comité de pilotage. Le but est de lancer le débat public en 2012, même si le projet relève encore du long terme, dans la mesure où le tronçon ne serait pas opérationnel avant 2020-2025. C’est pour cette raison que les Alsaciens estiment qu’il n’est pas encore trop tard pour abattre leur dernier carte et rafler la mise finale, bien qu’une autre étude aurait déjà permis de déterminer les couloirs de 2 à 10 kilomètres qui pourraient servir d’emprise au canal grand gabarit de plus de 200 km qui relierait la Moselle, au niveau de Neuves-Maisons à la Saône, du côté de la commune bourguignonne de Saint-Jean-de-Losne.

Lire la suiteProjet Moselle-Saône : l’Alsace contre-attaque !

La magie des montgolfières

Un millier de montgolfières et quelques 3 000 aéronautes de 42 nationalités sont attendus du 24 juillet au 2 août sur l’aérodrome de Chambley, pour le «Lorraine Mondial Air Ballons», le plus grand rassemblement international de ballons à air chaud. Un spectacle unique qui ravit toujours tous les deux ans petits et grands sur plus … Lire la suiteLa magie des montgolfières

Et si l’avenir passait par la chimie minérale ?

Les restructurations dans la chimie organique opérées par Total qui a décidé d’arrêter un nouveau vapocraqueur et par Arkema qui stoppe du jour au lendemain sa filière méthacrylate de méthyle (MAM) en Moselle-Est sur la plateforme pétrochimique de Carling-Saint-Avold se répercutent automatiquement dans l’érosion des effectifs, qui passent pour la première fois en Lorraine sous … Lire la suiteEt si l’avenir passait par la chimie minérale ?

Une A 31 bientôt à 2X3 voies ?

La Lorraine a récemment réaffirmé son intention de voir réaliser la mise à 2X3 voies de l’A 31 sur la totalité du tracé entre Metz et Nancy. Entre nous, une petite rallonge jusqu’à Toul et au Luxembourg n’aurait pas fait de mal. Notre belle province entend cofinancer avec Paris à hauteur de 30 à 40 … Lire la suiteUne A 31 bientôt à 2X3 voies ?

La chouette chevêche de plus en plus menacée

Hier encore, son chant animait la plaine et interrogeait la nuit à l’arrivée du printemps. Commune en Europe occidentale et particulièrement en Lorraine, la petite chouette chevêche, moins de 30 cm de long pour à peine 160 grammes, est malheureusement en passe de disparaître de  nos contrées. De tous les rapaces nocturnes de Lorraine, c’est … Lire la suiteLa chouette chevêche de plus en plus menacée

Opération « Etoiles au Guide Vert »

La Lorraine est en passe de devenir une destination touristique à part entière. Le processus est enfin enclenché. C’est indéniable. L’ouverture prochaine de nouveaux grands équipements comme le Centre-Pompidou-Metz et le plus grand Center Parcs d’Europe dans le Pays de Sarrebourg, comme la rénovation de nombreux musées et bâtiments, à l’instar du fameux Musée Lorrain … Lire la suiteOpération « Etoiles au Guide Vert »

La Lorraine dans la course pour accueillir l’Euro 2016

Notre belle province présente deux grands projets ambitieux d’agrandissement de ses infrastructures sportives en vue d’accueillir des matchs de l’Euro 2016, si toutefois la France était sélectionnée. A Metz comme à Nancy, chacun avance ses pions et ses arguments, car selon les dires du président de la Fédération Française de Football (FFF), il y aura au moins un projet retenu parmi les trois proposés dans le Grand Est, à savoir Metz, Nancy et Strasbourg, peut-être deux, mais pas trois. Afin de faire le tour des villes candidates et de mesurer leur degré de volonté d’organiser l’Euro, Jean-Pierre Escalette et Frédéric Thiriez, président la  Ligue de Football Professionnelle (LFP), ont dernièrement fait étape en Lorraine. Petit tour d’horizon des deux candidats lorrains. 
En l’état actuel des choses et après vous avoir présenté les deux projets de rénovation de stade, il semble incontestable que Nancy a de l’avance, ne serait-ce que dans les modalités de financement, sur son voisin messin, qui revient de loi, de très loin même. Car après avoir plus que voyagé et être annoncé un peu partout dans l’agglomération messine et même au-delà dans le sillon mosellan, le stade Saint-Symphorien, dont la rénovation de 32 millions d’euros a été fortement polluée par les hésitations politiques et des impressions de véritable flou artistique, est revenu au final à son point de départ, à savoir sur l’île Saint-Symphorien. Le projet messin a cependant l’immense avantage d’être situé à deux pas du centre-ville. La cité mosellane paraît de même être idéalement configurée pour accueillir les fameuses zones de supporters, où spectacles et diffusion des matchs sur grands écrans sont organisés durant toute la durée de la compétition. La future Place de la République, ainsi que le plan d’eau, sont ainsi autant d’endroits qui offrent des possibilités d’accueil exceptionnelles. A condition toutefois de résoudre le véritable manque de parking aux abords du stade. Car avec à peine plus de 1 000 places de stationnement et une quarantaine d’espaces pour les bus, Saint-Symphorien est à des années lumière de pouvoir répondre au cahier des charges très strict de l’Euro, qui prévoit au moins 5 000 places de parking et 500 emplacements pour les bus. Néanmoins, des études sont actuellement en cours afin de solutionner le problème, en prenant en compte par exemple la situation du stade où beaucoup de supporters se rendent à pied, ou encore la mise en place d’un système de desserte périphérique qui a d’ailleurs plutôt bien fonctionné au moment du concert de Johnny Hallyday.   

Lire la suiteLa Lorraine dans la course pour accueillir l’Euro 2016

Un Marcel Picot qui aura de l’allure

Après avoir dernièrement présenté le projet de rénovation du stade Saint-Symphorien de Metz, nous vous proposons de découvrir celui de Nancy, dévoilé il y a quelques jours par les dirigeants nancéiens.  Pour un montant de 80 millions d’euros, financé intégralement par le club de l’AS Nancy-Lorraine par un prêt à rembourser sur 30 ou 35 ans, ce qui prouve en même temps que le club au chardon a une excellente santé financière, le stade Marcel Picot bénéficiera d’un véritable lifting qui ne coûtera donc rien au contribuable. Pour cela, un bail emphytéotique de longue durée sera octroyé à l’ASNL par la CUGN (Communauté Urbaine du Grand Nancy). Cette expression juridique barbare signifie que le stade sera mis à la disposition du club, qui pourra l’exploiter comme il l’entend. C’est ce dernier qui payera donc la facture de la rénovation, tandis que les collectivités locales se chargeront des aménagements extérieurs. Le stade sera ainsi entièrement fermé, que ce soit au niveau des angles des tribunes, ce qui était déjà le cas depuis la dernière rénovation en 2003, mais aussi par le haut puisque Picot disposera d’un toit rétractable à soufflet, qui pourra s’ouvrir et se fermer en l’espace de 20 minutes seulement. Cet outil devrait donc augmenter le confort des spectateurs, surtout en hiver et en cas d’intempéries, conformément à la volonté du président de l’ASNL, Jacques Rousselot.  Ce toit, ainsi que la nouvelle pelouse qui sera entièrement synthétique, permettra en outre d’organiser d’autres évènements que des rencontre sportives, tels que des concerts par exemple. 

nouveaupicot.bmp

Lire la suiteUn Marcel Picot qui aura de l’allure

TGV Est Européen : l’éternel débat sur Vandières ressurgit

Alors que le bouclage du financement du second tronçon de 106 km du TGV Est Européen entre Baudrecourt et Vendenheim semblait ficelé, il devait même être officialisé dernièrement à Paris,  voilà que le sempiternel débat autour de la réalisation ou non de la fameuse gare TGV d’interconnexion de Vandières, d’un montant estimé à plus de 100 millions d’euros, refait surface. Le problème, c’est que personne ne prend la décision de trancher définitivement.  Les nombreuses tergiversations des politiques lorrains apparaissent ainsi comme les fondements mêmes de ce nouveau contretemps dans la concrétisation du second tronçon du TGV Est. Si le débat sur Vandières est en soi intéressant et mérite d’être effectué, c’est au contraire la magouille politicienne et toutes ses arrière-pensées plus tordues les unes que les autres qui méritent vraiment d’être condamnées. Car le controversé président du conseil régional de Lorrain ne pouvait en aucun moment ignorer que la résurgence de l’épineuse question de Vandières ébranlerait le consensus naissant sur le financement de la seconde phase du TGV Est. Le même intéressé veut un geste politique de l’Etat français en faveur de la gare d’interconnexion de Vandières et un autre afin d’aider à la redéfinition de la gare intérimaire de Louvigny, qui avait coûté (pour rien) 25 millions d’euros au contribuable lorrain, en gare de fret à grande vitesse. Une nouvelle fois, si les revendications du président de région ne nous paraissent pas scandaleuses, son attitude l’est nettement moins, dans la mesure où les modalités concernant Vandières et Louvigny auraient du être clairement débattues, définies et décidées avant qu’un consensus ne s’établisse enfin. Car le dossier de ces deux gares ne date pas d’hier et constitue l’exemple parfait de la mauvaise gestion des (ir)responsables lorrains et de la nullité de leur action politique. Nous y avions d’ailleurs déjà fait mention dans un précédent article (http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2009/01/12/la-chasse-aux-gaspilleurs/#more-328). 

Lire la suiteTGV Est Européen : l’éternel débat sur Vandières ressurgit

3,9 millions d’euros de plus pour Pompidou-Metz

Comme nous vous l’avions annoncé il y plusieurs mois (http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2008/10/17/faut-il-sinquieter-des-couts-du-centre-pompidou-metz/), l’entreprise de BTP Demathieu & Bard avait exigé de Metz Métropole 7,2 millions supplémentaires liés aux surcoûts de construction du Centre Pompidou-Metz. La communauté d’agglomération messine avait alors refusé de payer l’addition en contestant le montant demandé. Afin d’essayer de concilier les deux parties, un … Lire la suite3,9 millions d’euros de plus pour Pompidou-Metz

Match de Gala entre l’ASNL et la Juventus

Un match amical entre l’AS Nancy-Lorraine et la Juventus de Turin a été organisé le dimanche 19 juillet 2009, comme nous vous l’avions annoncé, afin de célébrer le centenaire du club de Joeuf, pour le plus grand bonheur des 9 000 spectateurs du stade de la butte de Ravenne. C’est le lorrain Michel Platini, actuel président … Lire la suiteMatch de Gala entre l’ASNL et la Juventus

Le nouveau Saint-Symphorien

Si la création d’une nouvelle enceinte sportive, un grand stade du Nord Lorraine, a longtemps été évoquée, surtout pour ce qui était de son éventuelle localisation au cœur du sillon mosellan, c’est finalement le projet d’une rénovation en profondeur de l’actuel stade Saint-Symphorien qui a été retenue. La sagesse l’a donc emporté sur l’exubérance. Une décision d’autant plus appréciable par ces temps de crise, car construire un tout nouveau stade aurait au moins coûté la bagatelle de 120 millions d’euros, ce qui n’était absolument pas envisageable d’un point de vue financier, d’autant plus que les délais de construction auraient certainement mis à l’écart la ville de Metz dans la perspective d’une candidature à l’Euro 2016. Présenté en janvier 2007 sous l’appellation de « Projet Grenat 2010 », le stade du FC Metz en est donc désormais à un peu plus que le stade du projet.  Avec le véritable lifting de Saint-Symphorien, les dirigeants veulent cette fois-ci voir Metz accueillir des matchs de l’Euro, surtout après le cuisant échec de la non-candidature de la ville au mondial 1998. Cela dit, la rénovation du mythique stade Saint-Symphorien, auquel les supporters grenat sont très attachés, se fera même si la France n’est pas retenue pour l’Euro, dans la mesure où le FC Metz veut disposer d’un outil moderne qui corresponde à ses ambitions.  Dans le football d’aujourd’hui, il s’avère en effet qu’un équipement moderne est une véritable nécessité pour lutter.  

imageassocieestade1.jpg

Lire la suiteLe nouveau Saint-Symphorien

Transfert de l’INSEE à Metz : le calendrier précisé

Une note a dernièrement été envoyée aux agents de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) afin de préciser le calendrier et les modalités financières associées au transfert de 625 personnes à Metz. Ainsi, à fin 2010, seuls 15 emplois seront transférés, puis 200 supplémentaires à fin 2011 et enfin 205 nouveaux chacune des deux années … Lire la suiteTransfert de l’INSEE à Metz : le calendrier précisé

Le Palais des congrès relancé

Rangé depuis des années dans le placard bien garni des projets non aboutis, le dossier du nouveau palais des congrès de l’agglomération messine revoit le jour, puisque des discussions avec des promoteurs privés ont dernièrement débuté. Car jusqu’ici le débat se concentrait avant tout sur la pertinence et la localisation de cet autre projet considérable … Lire la suiteLe Palais des congrès relancé

Des chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Le site touristique lorrain situé aux confluents des Vosges et de la Meurthe-et-Moselle, qui affiche une large gamme d’activités de loisirs et de randonnées, souffrait d’un manque terrible de capacité d’herbagement, puisque ne disposant seulement que d’un camping trois étoiles. La vingtaine de chalets supplémentaires installés aux bords du Lac de la Plaine devrait permettre … Lire la suiteDes chalets supplémentaires pour les lacs de Pierre-Percée

Le nouveau groupe scolaire inauguré à Varize

Le nouveau groupe scolaire et périscolaire des Saules de la Nied a dernièrement été inauguré à Varize. Le bâtiment, qui comporte 8 salles de classe pour une superficie totale de 1 230 mètres carrés, dispose également d’une bibliothèque, d’une salle de repos et d’un bureau. 172 enfants fréquentaient le groupe scolaire cette année. L’équipement, qui a … Lire la suiteLe nouveau groupe scolaire inauguré à Varize

Le carrelage ne chauffe plus

Les mystérieux carreaux de carrelage qui chauffaient depuis quelques jours ont refroidis. Aucun relevé ou autre carottage n’ont été effectués selon la volonté de la famille qui habite dans la maison du lotissement de Forbach. Cette dernière a donc enfin regagné son domicile sans que les experts n’aient pu déterminer la cause de ce phénomène … Lire la suiteLe carrelage ne chauffe plus

Le secret des carrelages chauffants

Le mystère des carrelages qui chauffent dans une maison du lotissement du Holveg à Forbach n’est toujours pas percé. A l’heure actuelle, rien n’explique les 70°C et les 49°C récemment mesurés par un thermomètre infrarouge. Un phénomène exceptionnel, rarissime selon les experts. Tous les services jugés compétents, à savoir la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, … Lire la suiteLe secret des carrelages chauffants

Enquête sur l’explosion meurtrière de Carling

Le mercredi 15 juillet vers 15h l’explosion du vapocraqueur numéro 1, véritable centre névralgique de la plateforme pétrochimique de Total à Carling-Saint-Avold, classée Seveso 2, a fait deux morts et 6 blessés. Une cellule psychologique a été mise en place afin d’accompagner les salariés traumatisés. La déflagration fut telle qu’elle a été entendue jusque dans les communes avoisinantes comme L’Hôpital. On sait que l’explosion s’est produite au niveau du surchauffeur, qui n’est autre qu’une longue cheminée chargée de surchauffer la vapeur, qui sert ensuite à alimenter les fours de craquage du vapocraqueur. Ce dernier a pour but de « craquer » le naphta, produit obtenu à partir de pétrole brut raffiné,  en divers dérivés pétrochimiques, à savoir, éthylène, propylène, méthane ou encore styrène. C’est en fait un énorme four qui permet de casser le naphta en molécules plus petites, après que celui-ci ait été mélangé avec de la vapeur d’eau. Il est ensuite amené à près de 800°C par un passage très bref, d’environ une seconde, dans un surchauffeur qui va donc casser les molécules. Le mélange est alors brutalement refroidi afin de stopper la réaction et d’obtenir les composés désirés. Ces derniers constituent la matière première des autres installations du site, en particulier pour ce qui est de la fabrication des matières plastiques comme le polyéthylène ou le polystyrène. Ces produits sont enfin commercialisés sous forme de granulés. Le vapocraqueur n°1, le seul encore en service sur le site industriel mosellan, puisque le second est en cours de démantèlement, était en phase de redémarrage. Il avait en effet été mis en veille quelques jours plus tôt en raison d’un incident électrique dû à un orage. 

Le bilan meurtrier de cette catastrophe fait de cette dernière la plus grave depuis ces 20 dernières années qui soit survenue sur la plateforme pétrochimique lorraine. Elle intervient d’ailleurs au plus mauvais, dans la mesure où le site industriel déjà fortement fragilisé, fait l’objet de plusieurs plans sociaux chez Total Petrochimicals comme chez Arkema, l’autre grand chimiste de Carling, dont les installations n’ont pas souffert de l’explosion. En effet, ce ne sont pas moins de 4 plans de restructurations qui se sont succédés sur ce site industriel majeur de Moselle-Est depuis 2006, faisant fondre les effectifs comme neige au soleil. Ces derniers vont ainsi être divisés par 2 entre 2006 et 2013. La plateforme qui comptait encore plus de 1 700 salariés en 2006, n’en disposera plus que de 850 en 2013. Celle-ci est victime de la stratégie des grands groupes industriels qui préfèrent privilégier les sites intégrés avec raffinerie ou bien des sites de production au Moyen-Orient ou en Asie. La plateforme de Carling fabrique quant à elle des matières plastiques à partir d’hydrocarbures depuis plus de 55 ans.

carling.bmp plateforme21.jpg

Lire la suiteEnquête sur l’explosion meurtrière de Carling

L’Arlésienne de l’Elysée

Le président français a  décidé, comme vous avez pu malheureusement le constater, de reporter une nouvelle fois sa visite en Moselle, afin de s’expliquer sur les iniques et coûteuses restructurations militaires. Cette fois-ci, la raison invoquée est celle du G8 en Italie. Peut-être que la prochaine fois, ce sera pour cause de grève ? C’est vraiment … Lire la suiteL’Arlésienne de l’Elysée

Le haut fourneau de Hayange redémarre !

Afin de faire face à une nouvelle demande d’acier en Europe et de reconstituer quelque peu le stock d’acier, ArcelorMittal a dernièrement décidé de relancer la production du haut fourneau P6 à Hayange en août. Alors qu’il avait le choix entre plusieurs sites, l’aciériste mondial a donc opté pour la Lorraine, envoyant ainsi un signe … Lire la suiteLe haut fourneau de Hayange redémarre !

Liste noire des BLE

Dans notre volonté de nous inscrire dans la vie politique lorraine afin de faire changer les choses, restées bien trop statiques depuis longtemps, mais surtout dans l’optique de servir et de défendre toujours l’intérêt de la Lorraine et des Lorrains, nous avons entrepris en coulisse plusieurs actions, essayé d’établir plusieurs contacts et partenariats afin de … Lire la suiteListe noire des BLE

Des représentants du Pays du Soleil levant en Lorraine

Une délégation japonaise a dernièrement visité une bonne partie de la Lorraine et s’est arrêtée du côté de Domrémy-la-Pucelle, le village natal de Jeanne d’Arc, afin d’y rencontrer des artisans lorrains. Au-delà des simples aspects touristiques, il est question d’énormes enjeux économique. Les Japonais, très exigeants, n’hésitent d’ailleurs pas à dire qu’ils recherchent avant tout … Lire la suiteDes représentants du Pays du Soleil levant en Lorraine

The Guardian anoblit la cité messine

Le célèbre quotidien britannique The Guardian a dernièrement publié un magnifique article (http://www.guardian.co.uk/travel/2009/jun/06/metz-france-culture-art-travel?page=all) vantant les richesses architecturales et la beauté de Metz, ville aux 3 000 ans d’histoire. Le journal exhorte ainsi ses lecteurs à venir découvrir la cité en attendant l’ouverture du Centre Pompidou au printemps 2010. La journaliste Angelique Chrisafis parle même de « pierre … Lire la suiteThe Guardian anoblit la cité messine

La cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges retrouve ses reliques

Récemment restauré pendant plusieurs mois par la faïencerie Saint-Jean l’Aigle d’Herserange, le reliquaire a été replacé dans la châsse historique de la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges. Ce dernier, long d’un mètre, est décoré de peintures conceptuelles émaillées au grand feu, qui expriment la foi des fidèles et des paroissiens. Il est en outre composé d’une structure … Lire la suiteLa cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges retrouve ses reliques

La Lorraine ou la puissance éolienne

Actuellement notre belle province dépasse les 430 mégawatts de puissance installés sur des fermes éoliennes. La Lorraine, qui n’est pourtant pas particulièrement venteuse, se positionne ainsi comme la troisième province française en termes de développement de cette technologie et de la production d’électricité d’origine éolienne. Alors que les spécialises prédisaient qu’avec une puissance installée de … Lire la suiteLa Lorraine ou la puissance éolienne

Encore une décision intelligente…

C’est vraiment désespérant…aberrant. A sec depuis avril, le plan d’eau de Marville le restera jusqu’au début de l’hiver. En effet, seul le petit ruisseau apportera de l’eau à la base de loisirs, qui doit franchement payer de mine en pleine saison touristique. Un sale coup pour les habitants, commerçants et associations du coin qui comptent … Lire la suiteEncore une décision intelligente…

Une centrale solaire bientôt à Landres ?

Le bassin de Landres pourrait prochainement devenir une véritable référence en matière d’énergie solaire. En effet, une centrale solaire de 15 hectares qui produirait 5 mégawatts pourrait bientôt voir le jour sur le carreau d’une ancienne mine de fer désaffectée à Bouligny. Cette démarche environnementale innovante profiterait donc des réserves foncières minières, ce qui éviterait … Lire la suiteUne centrale solaire bientôt à Landres ?

La mairie de Metz encore trop généreuse avec Paris …

La ville de Metz réclame à l’Etat français une compensation financière d’au moins 36 millions d’euros pour les iniques restructurations militaires. Toutes les propositions visant à compenser le départ de près de 6 000 civils et militaires à l’horizon 2011, sans compter leur famille, ont ainsi été répertoriées dans un Contrat de Redynamisation de Site de … Lire la suiteLa mairie de Metz encore trop généreuse avec Paris …

Le Forum des BLE

Depuis quelques mois, le groupe BLE a ouvert un forum destiné à tous les Lorrains (http://www.lorraine-libre.org/forum/index.php). Nous avons avant tout privilégié le caractère familial et convivial du forum, afin que tout le monde puisse s’exprimer dans la bonne humeur. Ici, point de sujet polémique, le forum vise essentiellement à aborder quelques sujets d’actualité, l’histoire, la … Lire la suiteLe Forum des BLE

Moyeuvre boit la tasse !

La Communauté de Communes du Pays Orne Moselle (CCPOM), en proie à de profondes divisions et à des querelles internes depuis l’annonce de la volonté de retrait de la ville d’Amnéville-les-Thermes, a décidé de ne pas sauver la piscine de Moyeuvre-Grande.  Cette dernière, en mauvais état, avait besoin de travaux de rénovation pour continuer à … Lire la suiteMoyeuvre boit la tasse !

Le projet Grand Fare stoppé mais pas condamné

Les associations de commerçants de Forbach, Sarreguemines et Saint-Avold avaient saisi la commission nationale d’aménagement commercial pour stopper le projet de centre commercial Grand Fare de Farébersviller, qu’elles estiment surdimensionné, incompatible avec une politique de développement durable, notamment en termes de trafic automobile, et surtout néfaste pour leurs enseignes en centre-ville. 900 emplois sont pourtant … Lire la suiteLe projet Grand Fare stoppé mais pas condamné

L’intégralité du centre de Metz classé à l’UNESCO ?

Afin d’obtenir le classement du Quartier Impérial de Metz au patrimoine mondial de l’UNESCO, une démarche avait été engagée, du moins en apparence, puisqu’une demande officielle avait été remise solennellement à une représentante de l’UNESCO le jour de l’arrivée du TGV à Metz, c’est-à-dire le 11 juin 2007. Depuis, plus rien ou presque. Car comme … Lire la suiteL’intégralité du centre de Metz classé à l’UNESCO ?

La CCI monte au créneau

Au milieu des gesticulations et du brouhaha politicien et pré-électoral, la chambre de commerce et d’industrie de la Moselle, dont les services gèrent les ports publics de Metz et d’Illange, entend remettre un peu d’ordre, en annonçant son souhait de voir se développer les deux sites de manière harmonieuse et en parfaite complémentarité. Dans un … Lire la suiteLa CCI monte au créneau

La tradition de la transhumance aussi à Clouange

Une centaine de brebis et cinq béliers ont récemment envahi 16 hectares de pelouse calcaire à Clouange après une transhumance de 3,5 km. Les animaux auront environ un mois pour limiter l’évolution des épines noires qui détruisent ce remarquable patrimoine naturel, avant de partir pour une autre pelouse calcaire, celle de Vitry-sur-Orne. Cela dit, le … Lire la suiteLa tradition de la transhumance aussi à Clouange

Petits trésors acquis par les Musées de la Cour d’Or

Les collections des arts et traditions populaires des Musées de la Cour d’Or de Metz se sont dernièrement enrichies d’un Petit dictionnaire des traditions populaires messines daté de 1934, d’une salière, d’une lampe à huile qui a justement permis au célèbre artiste messin des années 1950, Clément Kieffer, d’illustrer le dictionnaire et de divers meubles, … Lire la suitePetits trésors acquis par les Musées de la Cour d’Or

Deux nouvelles plateformes pour les BLE !

En cette période estivale propice à la découverte de notre belle province, le groupe BLE lance deux nouveaux sites à consulter dès maintenant. Le premier, appelé BLE Citizeum (http://www.cityzeum.com/wall/ble-lorraine) vous invite à visiter la Lorraine à travers près d’une dizaine d’étapes : de la petite Carcassonne lorraine de Rodemack au site archéologique de Nasium dans … Lire la suiteDeux nouvelles plateformes pour les BLE !

A quand le drapeau lorrain sur la mairie de Metz ?

Il est des choses parfois invraisemblables, surprenantes, incompréhensibles. L’absence cruelle du magnifique drapeau aux alérions flottant sur la mairie de Metz en est une. Parfaite. Quoi de plus anormal après tout pour la première ville de Lorraine, siège de la préfecture et du conseil régional de Lorraine. Insolite à plus d’un titre. Unique. Il est … Lire la suiteA quand le drapeau lorrain sur la mairie de Metz ?

Une couverture pour le puits !

Le Puits de siège sur la place Darche de Longwy a été entièrement recouvert l’espace de trois jours d’une couverture multicolore tricotée des mains de Brigitte Gaspard. Trois années de travail ont été nécessaires à cette Longovicienne qui vise maintenant une inscription au Guiness book pour ce qui est sans doute le chandail le plus … Lire la suiteUne couverture pour le puits !

Quand la mine devenait une usine à V1

Tout commence en 1882, date à laquelle remonte la concession minière du Tiercelet, devenue peu de temps après mine du Syndicat et dont le minerai était reconnu comme étant de bonne qualité. La zone d’exploitation, d’une superficie de 769 hectares, s’étendait sous les communes de Hussigny, Thil, Villers-la-Montagne, Morfontaine et Bréhain-la-Ville. Cela dit, la Seconde … Lire la suiteQuand la mine devenait une usine à V1

Woippy surfe sur une vague verte

En l’espace de quelques années, la cité de l’agglomération messine a opéré une véritable mutation et offre désormais une image flatteuse à ses visiteurs. Ainsi, de nombreuses actions ambitieuses de rénovation ont modifié en profondeur la physionomie des quartiers de logements sociaux. Plusieurs tours ont à cet effet été démolies au profit de pavillons et … Lire la suiteWoippy surfe sur une vague verte

Du neuf au fort de l’Aisne à Verny

Une batterie de trois obusiers restaurée vient récemment d’être inaugurée au fort pour la nouvelle saison touristique. Cette dernière, installée entre 1898 et 1902 au sommet d’une casemate prussienne de l’ouvrage Jeanne d’Arc à Rozérieulles, n’a pas servi pendant la Première Guerre Mondiale, mais durant la Seconde et contre … des Américains. Depuis l’automne 2008, … Lire la suiteDu neuf au fort de l’Aisne à Verny

Le dynamisme retrouvé

La communauté de communes du Pays de Briey ne manque pas d’audace, de créativité et d’imagination. Et c’est tant mieux pour ce territoire lorrain. Le dynamisme briotin est d’ailleurs encore plus saisissant et appréciable dans un contexte régional plus que maussade. L’inauguration d’un jardin extraordinaire à Mancieulles sur l’ancien carreau de la mine et l’installation … Lire la suiteLe dynamisme retrouvé

Lorry-Mardigny à l’heure du développement durable

Lorry-Mardigny, petit village paisible du Pays Messin protégé par sa magnifique église fortifiée, accueillera d’ici fin 2010, à l’arrière de l’école, un lotissement écologique de 23 maisons. C’est une première en Lorraine et dans tous l’Est de la France. Ici, l’effort de développement durable portera avant tout sur l’eau, puisque chaque parcelle aura sa propre … Lire la suiteLorry-Mardigny à l’heure du développement durable

Sarreguemines : des projets pour l’avenir

La communauté d’agglomération de Sarreguemines confluences est l’une des plus riches de Lorraine, voire même de France, en raison notamment de la taxe professionnelle liée à l’industrie automobile. Cela dit la dépendance n’est jamais bon signe. C’est pour cela que la collectivité territoriale mosellane entend miser sur l’Europole II. En effet, l’Europole (tout court) est … Lire la suiteSarreguemines : des projets pour l’avenir

Un nouveau label pour les Vosges du Nord !

Le parc naturel régional des Vosges du Nord vient tout juste de se faire décerner le prix «Destination touristique européenne d’excellence», résultat d’un concours initié par la Commission européenne. Cette récompense est bien plus qu’une aubaine pour ce parc, qui souffre malheureusement de modestie par rapport aux autres structures de ce genre. Insuffisamment mis en … Lire la suiteUn nouveau label pour les Vosges du Nord !

Nuages noirs sur les cristalleries de Baccarat

En envisageant de fermer l’unique four dédié à la fabrication à la main sur les trois que possèdent les cristalleries de Baccarat, ces dernières font planer le doute sur l’avenir de plus de 250 salariés et sous-traitants. Pour les syndicats, « cette fermeture est la conséquence d’une mécanisation galopante, au détriment du travail traditionnel reconnu à la … Lire la suiteNuages noirs sur les cristalleries de Baccarat

Nouvelle découverte archéologique en Lorraine

La Lorraine est riche de son histoire et de son passé, même le plus lointain, comme le témoignent encore de récentes fouilles archéologiques à l’emplacement d’une future zone d’activités à vocation mixte, à Ecrouves, près de Toul, où deux sites gallo-romains importants ont dernièrement été mis au jour. Le premier, d’une surface de 6 000 … Lire la suiteNouvelle découverte archéologique en Lorraine

Nouveau record pour Bob Tahri !

Le Lorrain a en effet dernièrement pulvérisé le record d’Europe du 3000 m steeple dans sa bonne ville de Metz. Ainsi, avec un chrono de  8’02 »19, il réalise un temps de 2 secondes de mieux que le précédent record établi par le Néerlandais Simon Vroemen en août 2005. Avec cette nouvelle performance, Bob Tahri confirme son … Lire la suiteNouveau record pour Bob Tahri !

Un RER à la place du TER

C’est en effet l’une des solutions actuellement envisagées et étudiées afin de palier la récurrente et chronique asphyxie générale du réseau de communication lorrain. Il y en effet urgence, dans la mesure où les frontaliers sont toujours de plus en plus nombreux et que l’A 31 est au bord de l’agonie au moindre incident. Transformer le TER en RER entre Metz et Luxembourg avec un cadencement toutes les 5 minutes, c’est donc techniquement faisable, du moment qu’il y a la volonté derrière. Techniquement encore, il apparaît aujourd’hui que la création d’une troisième voie entre Metz et Luxembourg n’est pas nécessaire si l’on veut rajouter des trains. Il est en effet possible de jouer sur le débit et sur la fréquence. Et dans cette optique, il s’agit pour notre belle province de ne plus louper le train, car ailleurs, en Touraine, en Provence ou encore dans le Lyonnais, une telle alternative est déjà en marche. Pourquoi alors le sillon lorrain n’y aurait-il pas droit ? Car avec plus de 70 000 travailleurs frontaliers aujourd’hui et avant d’en avoir plus de 100 000 demain au rythme de croissance actuel, dont près de la moitié dans l’agglomération thionvilloise, il est grand temps de se pencher sur la question. De même, le trafic voyageur croît de 15 % par an, si bien que la SNCF a décidé de mener une étude prospective sur la manière de renforcer le réseau TER.  Plus que jamais, c’est donc maintenant qu’il faut commencer à anticiper les solutions pour demain. Mais dans la perspective de mettre le Métrolor au rythme du RER parisien, plusieurs aménagements et des investissements colossaux seront nécessaires, aussi bien du côté lorrain que du côté luxembourgeois, pour une mise en fonctionnement pas avant 7 ou 8 ans. L’organisation de la gare de Metz et surtout des quais de celle de Luxembourg seront ainsi à revoir. Une gare nouvelle, capable d’absorber l’afflux d’usagers, s’avèrera en outre indispensable dans l’agglomération de Thionville.  Mais même ces problèmes solutionnés, restera encore à en trouver le financement, car qui dit augmentation de la fréquence des trains, dit matériel supplémentaire ! Il incombe de même à RFF (Réseau Ferré de France) d’aménager les voies et les quais des gares. Or, à l’heure actuelle les caisses sont vides ! 

Lire la suiteUn RER à la place du TER

Les fresques de l’église de Brettnach ressuscitées !

Lors du chantier de réfection des peintures intérieures de l’église de Brettnach début mai, de magnifiques fresques datant du XVIIIème siècle ont été mises au jour, sous la couche beige uniforme du plafond qui tombait en décrépitude. Peu à peu, les ouvriers découvrirent des décors peints sur tout le plafond. Les fresques étaient là, cachées, … Lire la suiteLes fresques de l’église de Brettnach ressuscitées !

A quand un centre lorrain pour la faune sauvage ?

Pour les trois prochaines années, le Groupement Ornithologique du Refuge Nord-Alsace (GORNA), implanté à Neuwiller-lès-Saverne, a obtenu de la Lorraine une aide substantielle et annuelle de 9 000 euros pour la prise en charge de la faune sauvage en détresse. Installé depuis 2003 au cœur du parc naturel des Vosges du Nord, le GORNA accueille … Lire la suiteA quand un centre lorrain pour la faune sauvage ?

Pour un grand week-end à Metz

La collection Hachette Tourisme sortira un nouveau guide intitulé « Un grand week-end à Metz et environs » le 10 juillet prochain. Ce dernier présentera les monuments incontournables de la cité aux 3 000 ans d’Histoire, mais également les différentes festivités et autres animations se déroulant en ville. Le visiteur sera de même convié à découvrir d’autres circuits … Lire la suitePour un grand week-end à Metz

Saint-Nicolas entre à l’INPI

La décision du conseil municipal de Nancy n’en fini pas de susciter polémiques et autres souvenirs de vieilles querelles. C’est vrai qu’en apparence, la volonté de Nancy de protéger les produits dérivés de la Saint-Nicolas à l’occasion de « Renaissance 2012 », le nouveau projet économique et culturelle de la ville, a de quoi être ambigüe. Ainsi, … Lire la suiteSaint-Nicolas entre à l’INPI

Faire pression pour exister

La Lorraine entend fermement expérimenter la première métropole multipolaire de France. Passage obligé pour tenter d’être enfin reconnue par le comité Balladur qui n’a malheureusement retenu que 11 métropoles, en ne considérant que le critère démographique. Or, à elles seules, les villes de Metz et de Nancy n’atteignent pas la taille critique minimum requise, si … Lire la suiteFaire pression pour exister

VR 52 : consensus sauf un !

Comme nous vous l’avions déjà présenté auparavant, le projet de voie rapide dans les vallées de l’Orne et de la Fensch, appelé VR 52, fait l’objet du soutient d’un collectif d’élus, d’acteurs politiques et économiques, spécialement intronisé pour l’occasion. Et la mobilisation ne tarie pas. Heureusement. Ainsi, ce ne sont pas moins de 180 élus … Lire la suiteVR 52 : consensus sauf un !

Le Pays Haut, fer de lance du photovoltaïque !

De plus en plus de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques fleurissent sur les toits des maisons du Pays-Haut. Récemment inaugurée la nouvelle déchetterie high-tech de Longwy en constitue d’ailleurs la plus belle illustration avec son toit recouvert de panneaux photovoltaïques sur près de 250 m². Alliant économie et écologie, l’énergie solaire est en effet en … Lire la suiteLe Pays Haut, fer de lance du photovoltaïque !

Une plateforme mobilité bientôt à Crusnes

Une plateforme mobilité devrait prochainement être opérationnelle à Crusnes sur l’ancien site minier du Petit-Puits et permettra à terme la création d’environ 13 emplois. C’est l’association Trans’boulot qui porte ce nouveau concept. Cette plateforme apportera une solution aux problèmes de transports sur le territoire tout en favorisant l’insertion professionnelle des salariés autour de plusieurs chantiers. … Lire la suiteUne plateforme mobilité bientôt à Crusnes

Turqueries et autres chinoiseries au château de Lunéville

Vous pouvez venir admirer l’exposition intitulée « Turqueries et autres chinoiseries : l’exotisme en Lorraine au XVIIIème siècle » au château de Lunéville. En effet, au siècle des Lumières, l’Orient lointain et mythique fascine, tandis que l’exotisme sublime le faste du Rococo sous le règne de Stanislas le bienveillant, duc lettré et philosophe. Vous pourrez également vous balader … Lire la suiteTurqueries et autres chinoiseries au château de Lunéville

Renouveau Villages soufflent ses 15 bougies

L’association, au travail exemplaire, Renouveau Villages a dernièrement fêté son quinzième anniversaire d’existence à Pont-à-Mousson.  Créée par 7 personnes en 1984 et aujourd’hui basée à Bouxières-aux-Chênes, l’association s’est donnée pour mission de préserver l’attractivité des communes de moins de 2 000 habitants en sauvegardant ou en créant des activités, notamment économiques, que ce soit au niveau … Lire la suiteRenouveau Villages soufflent ses 15 bougies