Vous ferez bien un détour par Toul ?

Toul vient en effet d’être récemment intégré dans le guide des « plus beaux détours de France » à côté de 99 autres villes aux charmes pittoresques. Ceci devrait donner un nouvel élan à son attractivité touristique. Pour cela, la ville a dû remplir un cahier des charges très strict et verser la somme de 4 000 € par an pour pouvoir figurer dans le guide aux côtés de Bitche par exemple. Et oui, tout se monnaye aujourd’hui. La cité ambitionne donc bien de développer le tourisme et d’attirer les amateurs de vieilles pierres et de vins. Il faut dire que Toul ne manque d’atouts avec sa vieille ville, sa cathédrale Saint-Etienne et son ensemble épiscopal dont le magnifique cloître gothique qui attirent plus de 80 000 visiteurs par an, sans compter son musée, son fameux vignoble et ses fortifications Vauban et Serré de Rivières. En résumé, un riche patrimoine religieux, culinaire et militaire ! Le panneau des plus beaux détours de France viendra donc orner les entrées de la ville à côté de ceux des villes fleuries (trois fleurs) et des villes internet (@@@). A noter enfin que la ville bénéficiera l’année prochaine d’un audit afin de connaître les points à améliorer en matière de tourisme. 

Laisser un commentaire