Réseau électrique dans le Pays Haut: un enterrement et une naissance

RTE (Réseau de Transport d’Electricité), va démonter 18 km de ligne aérienne entre Piennes et Jarny. Cette ligne, dont une partie surplombait les habitations, a en effet atteint sa durée de vie limite. Des travaux s’imposaient donc.  Un kilomètre de ligne neuve sera cependant construit sur le ban communal de Batilly afin d’assurer une nouvelle connexion. La réalisation traversera pour un tiers le bois communal de Batilly et pour le reste, des terrains agricoles situés en face de la Sovab. Le tout dans le souci de minimiser l’impact paysager. Les travaux, qui n’auront aucune incidence pour les usagers, devront permettre une mise en service de la nouvelle ligne fin 2010. Dans la foulée, et au plus tard début 2011, l’ancienne ligne sera démontée. A l’échelle départementale, ce projet est globalement positif. L’ensemble se monte à 3 millions d’euros, car il y a d’importants travaux à réaliser dans les postes. Cela dit,  la dépose de la ligne représente à elle seule  800 000 €. Le poste de Batilly, qui alimente la Sovab, sera également amélioré, permettant de renforcer l’alimentation de l’usine. Pour la Sovab, c’est évidemment un plus. Mais d’une manière générale, toutes les communes situées entre Piennes et la Moulinelle seront satisfaites de voir une ligne disparaître. Enfin, même si Batilly aura 4 pylônes supplémentaires pour le bien-être des autres communes, le village ne sera pas perdant. Un plan d’accompagnement de projet prévoit en effet une aide de 8 % du coût de l’investissement, c’est-à-dire que 48 000 € sont mis à disposition pour des projets communaux, soit d’enfouissement du réseau électrique, soit en lien avec le développement durable. Finalement, tout le monde y trouve son compte ! 

Laisser un commentaire