Saint-Hubert fait son beurre !

5 millions d’euros, c’est la somme que le producteur de margarine de l’agglomération nancéienne a investit dans la modernisation d’une chambre froide, ainsi que dans une chaîne de production expérimentale destinée à la recherche et qui servira à développer de nouveaux produits. Ainsi, la chambre en question a vu sa surface augmenté de 4% et le système de rangement flambant neuf permet d’entreposer 40 000 tonnes de margarine. Il faut dire que, malgré ces temps de crise, l’entreprise de Ludres en a largement les moyens. En effet, la société connaît en moyenne une croissance annuelle de 7% depuis 2002. Si bien qu’elle est aujourd’hui le second producteur français de margarine et emplois environ 200 personnes, essentiellement à Ludres. Le fabricant nancéien conquiert d’ailleurs régulièrement de nouvelles parts de marché grâce à une image de marque bien ancrée.

Laisser un commentaire