Tous les chemins mènent à Metz

Lors de l’inauguration du tronçon Nord de la route départementale 955, entre Metz et le créneau de dépassement de Buchy, mise à deux fois deux voies, le Président du Conseil Général de la Moselle, Philippe Leroy, a réaffirmé sa volonté de construire de nouvelles routes et la nécessité d’une A32.

 

7 nouveaux  kilomètres de voies rapides en interconnexion avec la rocade Sud de Metz, 14 ouvrages d’art, 6 ans d’études pour 4 de travaux, le nouveau tronçon Nord de la RD 955 aura coûté la modique somme de 51 millions d’euros. Les 14 000 personnes le fréquentant quotidiennement apprécieront sa fluidité, d’autant plus qu’ils seront près de 18 000 dans moins de dix ans. Cette réalisation confirme la volonté du Conseil Général de la Moselle de se doter d’infrastructures de qualité pour lutter dans la concurrence mondiale. Celui-ci a ainsi investi 640 millions d’euros en équipement routier. Et Philippe Leroy d’en rajouter qu’il ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il envisage déjà le prolongement de ce nouveau tronçon jusqu’à Solgne, soit environ cinq kilomètres supplémentaires, ainsi que l’aménagement de l’accès à l’aéroport via la RD 910, sans oublier la réalisation, jugée prioritaire à ses yeux, de l’A32. Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège du tout routier.

 

Pour ce qui est de l’A32, si les BLE y sont favorables, encore faut-il que son tracé soit réexaminé (Cf. l’article consacré au tracé alternatif de cette nouvelle autoroute). Mais cela ait une tout autre histoire…

Laisser un commentaire